Fermeture de Caterpillar Gosselies – Plus de 5.000 emplois perdus au total

Le Comité de développement stratégique Charleroi Sud-Hainaut a tenu, vendredi en fin de matinée, une réunion d’urgence après l’annonce de la fermeture de Caterpillar Gosselies. Pour le Comité, il ne faut pas perdre de vue qu’au-delà des 2.200 emplois directement perdus chez Caterpillar, il faut prendre en compte les nombreux sous-traitants de l’entreprise, des « dégâts collatéraux » qui doivent porter le nombre d’emplois perdus à plus de 5.000. Ce comité rassemble responsables politiques, syndicaux et patronaux de la région et leur réunion a vu se dégager une complète unanimité, a expliqué à la sortie de la réunion son président Dominique Demonte. Unanimité pour dire la tristesse ressentie, et l’incompréhension devant la décision prise, dit-il. Mais selon lui, la même unanimité s’est faite pour demander une mobilisation des responsables à tous les niveaux.

Partager l'article

02 septembre 2016 - 14h40