Fermeture Caterpillar Gosselies – Un drame pour le personnel et les sous-traitants

« L’impact d’une telle décision est dramatique, bien entendu pour les 2.200 salariés de l’entreprise, mais aussi pour des centaines de sous-traitants et d’indépendants dont l’activité est liée à Caterpillar. En première analyse, au moins 6.000 emplois sont directement menacés. Toutes les mesures prises pour amortir le choc devront en tenir compte », indique vendredi l’UCM en réaction à l’annonce de la fermeture de l’usine Caterpillar à Gosselies. « Les autorités politiques doivent négocier tout ce qui peut l’être pour que l’entreprise assume sa responsabilité sociale », estime l’UCM, rappelant les « aides et sacrifices » consentis par le personnel.
L’UCM demande la création d’une cellule de reconversion pour le personnel ainsi que pour les travailleurs des sous-traitants concernés.

Partager l'article

02 septembre 2016 - 13h15