facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Fashion Week: nostalgie et fermetures éclair chez Phillip Lim

Habitué à mélanger classicisme et modernité, le créateur américain Phillip Lim s’est laissé aller à la nostalgie tout en optant pour des coupes, des longueurs et des fermetures éclair qui ancrent dans son époque sa nouvelle collection, présentée lundi à New York. Dès les premières notes de musique jouées lors du défilé de Phillip Lim, celles de « Walkin’ After Midnight » de la chanteuse country Patsy Cline, le ton était donné.
Le Californien d’origine chinoise avait pris ses distances avec l’ambiance post-moderne qui règne souvent dans les défilés de la Fashion Week de New York, alimentée par une musique conceptuelle.
En concevant sa collection printemps/été 2017, il dit avoir pensé notamment à la scène musicale du Nashville des années 1950 et 60, mais aussi à l’époque victorienne.
« C’est ma réaction à ce qui se passe aujourd’hui », a-t-il expliqué à l’AFP après le défilé, évoquant la frénésie ambiante.
« Je suis attaché au passé, j’ai la nostalgie de l’époque où lorsqu’on se battait, c’était pour une histoire d’amour, (…), lorsqu’on était fâché, on pouvait régler ça à la danse », dit-il.
En puisant dans le passé, Phillip Lim voulait exprimer l’idée de « maintenir une certaine dignité », sans supprimer la sensualité ou le désir.
A l’arrivée, beaucoup est fait pour donner de l’allure à la femme, avec ces petites vestes cintrées ou ces vestes sans manches mais ajustées et très longues.
Un ensemble symbolise bien la synthèse de toutes les influences de Phillip Lim pour la collection, composé d’un haut noir et d’un pantalon carotte noir rayé blanc.
Les épaules du haut sont cousues de morceaux de mouchoir noir qui figurent des pétales, que l’ont retrouve le long de la couture du pantalon.
« Je me suis interrogé sur la façon de faire que des vêtements de printemps ne soient pas qu’un simple t-shirt », a expliqué Phillip Lim.
Pour rehausser encore l’allure des modèles, le créateur les a fait défiler, pour beaucoup, avec des chaussures à talons compensés, qui ne perturbaient pas leur marche cependant.
Pour apporter de la modernité, Phillip Lim a proposé plusieurs shorts ou jupes courtes, mais aussi des aérations dans plusieurs pièces, ainsi que des fermetures éclair.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 juillet 2017 L'Américaine Lilly King sacrée sur 100m brasse avec un record du monde

L’Américaine Lilly King est devenue championne du monde sur 100m brasse aux Mondiaux de natation à Budapest, en Hongrie, en établissant un nouveau record du monde en 1:04.13. Lilly King, championne olympique, efface des tablettes l’ancien record du monde détenu depuis le lire plus

Belga

25 juillet 2017 Les feux de forêt s'intensifient au Portugal

Les violents feux de forêt qui font rage depuis dimanche dans le centre du Portugal se sont intensifiés mardi en début de soirée, obligeant les services de secours à évacuer une dizaine de villages. Plus d’un mois après l’immense incendie qui avait fai lire plus

Belga

25 juillet 2017 Feux de forêts au Canada: des milliers de sinistrés rentrent

La moitié des 40.000 personnes toujours évacuées en raison des feux de forêts en Colombie-Britannique (ouest), ont été autorisées à réintégrer leur domicile et le gouvernement canadien a promis mardi une aide d’urgence. Depuis bien lire plus

Belga

25 juillet 2017 Daniel Craig va finalement jouer James Bond une fois de plus

L’acteur britannique Daniel Craig a finalement accepté de jouer dans un nouvel épisode des aventures de James Bond, l’espion britannique qu’il a déjà incarné quatre fois, après avoir indiqué publiquement ne plus être intéressé par lire plus

Belga

25 juillet 2017 Les résineux wallons sont toujours surexploités

La récolte des résineux en Wallonie reste supérieure à leur accroissement naturel. En d’autres termes, le résineux est surexploité en Wallonie depuis quelques années et ce phénomène a tendance à s’accentuer, ressort-il de l’ lire plus

Belga

25 juillet 2017 Tout ça pour ça, ironise Magnette; mollesse et manque d'ambition, selon Marcourt

« Tout ça pour ça », a ironisé mardi le ministre-président wallon, Paul Magnette (PS), sur twitter alors que les présidents du MR et du cdH présentaient leur accord de majorité pour la Wallonie. Selon lui, il s’agit de la Déclaration de politique lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/