facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Fashion Week: nostalgie et fermetures éclair chez Phillip Lim

Habitué à mélanger classicisme et modernité, le créateur américain Phillip Lim s’est laissé aller à la nostalgie tout en optant pour des coupes, des longueurs et des fermetures éclair qui ancrent dans son époque sa nouvelle collection, présentée lundi à New York. Dès les premières notes de musique jouées lors du défilé de Phillip Lim, celles de « Walkin’ After Midnight » de la chanteuse country Patsy Cline, le ton était donné.
Le Californien d’origine chinoise avait pris ses distances avec l’ambiance post-moderne qui règne souvent dans les défilés de la Fashion Week de New York, alimentée par une musique conceptuelle.
En concevant sa collection printemps/été 2017, il dit avoir pensé notamment à la scène musicale du Nashville des années 1950 et 60, mais aussi à l’époque victorienne.
« C’est ma réaction à ce qui se passe aujourd’hui », a-t-il expliqué à l’AFP après le défilé, évoquant la frénésie ambiante.
« Je suis attaché au passé, j’ai la nostalgie de l’époque où lorsqu’on se battait, c’était pour une histoire d’amour, (…), lorsqu’on était fâché, on pouvait régler ça à la danse », dit-il.
En puisant dans le passé, Phillip Lim voulait exprimer l’idée de « maintenir une certaine dignité », sans supprimer la sensualité ou le désir.
A l’arrivée, beaucoup est fait pour donner de l’allure à la femme, avec ces petites vestes cintrées ou ces vestes sans manches mais ajustées et très longues.
Un ensemble symbolise bien la synthèse de toutes les influences de Phillip Lim pour la collection, composé d’un haut noir et d’un pantalon carotte noir rayé blanc.
Les épaules du haut sont cousues de morceaux de mouchoir noir qui figurent des pétales, que l’ont retrouve le long de la couture du pantalon.
« Je me suis interrogé sur la façon de faire que des vêtements de printemps ne soient pas qu’un simple t-shirt », a expliqué Phillip Lim.
Pour rehausser encore l’allure des modèles, le créateur les a fait défiler, pour beaucoup, avec des chaussures à talons compensés, qui ne perturbaient pas leur marche cependant.
Pour apporter de la modernité, Phillip Lim a proposé plusieurs shorts ou jupes courtes, mais aussi des aérations dans plusieurs pièces, ainsi que des fermetures éclair.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Forum économique mondial de Davos – Le roi Philippe rencontre l'acteur Matt Damon

Le roi Philippe a rencontré mercredi, au Forum économique mondial (WEF) de Davos, l’acteur américain Matt Damon. Le palais a ensuite diffusé quelques photos via Twitter. Matt Damon assiste au Forum économique mondial avec son projet water.org, qui vise à ren lire plus

Belga

18 janvier 2017 Mexique: au moins trois morts après une fusillade dans un collège

Une fusillade dans un collège de Monterrey, dans le nord du Mexique, a fait au moins trois morts et cinq blessés, après qu’un élève ait ouvert le feu sur ses camarades, ont déclaré les autorités. « Un mineur est entré armé et a tir lire plus

Belga

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – Premières frappes aériennes conjointes russo-turques en Syrie

Les aviations russe et turque ont mené pour la première fois en Syrie des frappes aériennes conjointes contre des positions des djihadistes du groupe Etat islamique (EI), à Al-Bab, dans la région d’Alep, a annoncé mercredi le ministère russe de la D lire plus

Belga

18 janvier 2017 L'écrivain américain Paul Auster inaugurera le festival de littérature Passa Porta

L’écrivain américain Paul Auster inaugurera le vendredi 24 mars la sixième édition du festival de littérature Passa Porta. L’événement, qui a lieu tous les deux ans, réunira jusqu’au 26 mars une centaine d’auteurs belges et étrangers dan lire plus

Belga

18 janvier 2017 Procès Cools – Le parquet général réfléchit à un pourvoi en cassation

« Le parquet général travaille sur l’éventualité d’un pourvoi en cassation », a déclaré mercredi Marianne Lejeune, avocat général émérite et magistrat suppléant au parquet général près la cour d’appel de lire plus

Belga

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – Rare visite d'une élue du Congrès américain à Damas

L’élue démocrate américaine Tulsi Gabbard s’est rendue à Damas pour y rencontrer des responsables du régime du président syrien Bachar al-Assad, une très rare visite d’un membre du Congrès, a-t-on appris mercredi. Le voyage de Tulsi Gabbard, qu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/