F1 – GP d'Australie – Vandoorne 13e et dernier à l'arrivée pour son anniversaire, Vettel renoue avec la victoire

Stoffel Vandoorne s’est classé treizième du Grand Prix d’Australie, première manche de la saison de Formule 1, dimanche, à Melbourne. A bord de sa McLaren-Honda, Vandoorne est le dernier pilote à avoir franchi la ligne d’arrivée, avec deux tours de retard sur le vainqueur, l’Allemand Sebastian Vettel. Le jour de son 25e anniversaire, Vandoorne s’élançait en 18e position. A l’instar des essais d’avant-saison, le début de course de Vandoorne était compliqué. Le pilote belge connaissait des problèmes électroniques, avec la perte du dash (l’écran de son volant), et une perte de puissance de la voiture. Il est donc repassé au stand dès le dixième tour pour faire un premier long arrêt, afin d’effectuer un ‘reset’ de sa voiture. Vandoorne s’est également fait une petite frayeur au 28e tour. Après un petit tour sur le bas-côté, il a pu reprendre la route.

Le pilote belge a réussi à rejoindre l’arrivée, contrairement à son équipier Fernando Alonso. L’Espagnol a abandonné au 50e tour (sur 57) en raison d’une casse de suspension. Alonso est l’un des sept pilotes à avoir abandonné dimanche.

Treizième, Vandoorne est le dernier pilote à avoir franchi la ligne. « Un dimanche éprouvant derrière le volant, mais nous avons atteint l’arrivée », a commenté sur Twitter Vandoorne. Il termine à deux tours du vainqueur, Sebastian Vettel. L’Allemand de Ferrari a mis fin à dix-huit mois de disette au nez et à la barbe du favori Lewis Hamilton. Vettel n’avait plus gagné depuis le Grand Prix de Singapour en septembre 2015, la plus longue disette de sa carrière depuis sa première victoire en 2008. C’est également ce jour-là que la Scuderia avait remporté sa dernière victoire sur le circuit.

Tout avait pourtant bien commencé pour Hamilton, qui était parvenu à conserver l’avantage de sa pole position, devant Vettel. Mais le Britannique a été desservi par sa stratégie de course.

Rentré au garage avant son poursuivant, il est sorti dans le trafic pour se retrouver coincé derrière le Néerlandais de Red Bull Max Verstappen, laissant l’Allemand prendre définitivement l’avantage.

Vettel s’est imposé avec 9.975 secondes d’avance sur Hamilton. Le Finlandais Valtteri Bottas, successeur du champion du monde et jeune retraité Nico Rosberg chez Mercedes, complète le podium à 11.250 secondes.

Le prochain Grand Prix se disputera en Chine le 9 avril.

Partager l'article

26 mars 2017 - 12h15