facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Explosion à Ansbach – L'auteur avait un passé de djihadiste, selon al-Nabaa, l'hebdomadaire officiel de l'EI

Le Syrien qui s’est fait exploser dimanche près d’un festival de musique dans le sud de l’Allemagne au nom du groupe Etat islamique (EI) avait à son actif une longue trajectoire djihadiste, rapporte l’hebdomadaire officiel de l’organisation extrémiste. Selon al-Nabaa, il était originaire de la ville d’Alep, dans le nord de la Syrie, et s’est « très tôt » rapproché des mouvements djihadistes, rejoignant d’abord pendant plusieurs mois l’Etat islamique d’Irak (EII), un groupe formé en 2006 par Al-Qaïda en Irak et d’autres groupes djihadistes.
Il retourne par la suite en Syrie où il fait profil bas pour ne pas se faire repérer par les services de renseignement du régime de Bachar al-Assad.

Quand le conflit en Syrie éclate en 2011, il va former, selon al-Nabaa, une cellule armée avec des amis, s’attaquant aux forces du régime à l’aide d’engins explosifs, et combattre avec plusieurs groupes rebelles, avant de rejoindre les rangs du Front Al-Nosra, à l’époque prolongement en Syrie de l’EII.
Il sera blessé à Alep et quittera le pays pour être soigné en Europe.

La publication de l’EI affirme que, depuis l’étranger, l’homme va suivre de près les activités en Syrie du groupe djihadiste Etat islamique en Irak en au Levant (EIIL) qui deviendra en 2014 Etat islamique (EI).
Suivant les appels du chef de l’EI Abou Bakr al-Baghdadi à combattre les « Croisés » sur leurs terres, il va commencer à préparer minutieusement une attaque de grande ampleur en Allemagne, selon al-Nabaa.

Les autorités allemandes l’ont présenté comme un Syrien de 27 ans, débouté de sa demande d’asile et souffrant de troubles psychiatriques.
L’homme est décédé dans l’explosion de son engin rempli de pièces métalliques devant un café-restaurant d’Ansbach. L’explosion a fait 15 blessés, dont quatre dans un état grave.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Corée du Nord: le Pentagone détecte les signes de préparatifs d'un essai de missile

Le Pentagone a détecté des signes que la Corée du Nord est en train de se préparer à effectuer un nouvel essai de missile, a déclaré mardi à l’AFP un responsable américain de la Défense. Parlant sous le couvert de l’anonymat, ce r lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Retour à l'équilibre repoussé, ISOC à 20%, soutien à l'épargne en bon père de famille

Les principaux ministres du gouvernement fédéral se sont accordés mercredi matin sur une série de nouvelles réformes structurelles en matière de fiscalité, de compétitivité et de cohésion sociale notamment. Les PME seront fiscalem lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Le gouvernement annonce un accord

Le premier ministre Charles Michel et le vice-premier ministre CD&V et ministre de l’Emploi Kris Peeters ont annoncé mercredi peu après 3h30 un accord gouvernemental, à l’issue de plusieurs journées de conclave budgétaire. « Agreement », a tweeté le premie lire plus

Belga

26 juillet 2017 Crise des migrants – Calais: HRW accuse la police d'asperger de gaz poivre des migrants, parfois endormis

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a publié mercredi matin un rapport, dans lequel elle accuse la police française d’utiliser régulièrement du gaz poivre contre les migrants à Calais, dans le nord de la France. « L’usage de sprays au gaz poivre par la police lire plus

Belga

26 juillet 2017 Procès du cardinal George Pell – Apparition très médiatisée du cardinal George Pell au tribunal de Melbourne

Le cardinal australien George Pell, qui fait partie des plus hauts placés du Vatican où il est responsable du Secrétariat de l’Economie, s’est présenté mercredi pour une très brève audience au tribunal, à Melbourne dans l’état australien lire plus

Belga

26 juillet 2017 Manafort, ancien chef de campagne de Trump, ne viendra finalement pas mercredi au Congrès

La commission de la Justice du Sénat américain a renoncé à convoquer à une audition publique mercredi l’ancien président de l’équipe de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, dans le cadre de son enquête sur les présumées ing lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/