Europa League – L'entraîneur de Genk Albert Stuivenberg se méfie encore de La Gantoise

Malgré la victoire de son équipe 2-5 la semaine dernière en 1/8e de finale aller de l’Europa League de football, l’entraîneur du KRC Genk Albert Stuivenberg se méfie toujours de son adversaire jeudi soir (19h00). A en croire les statistiques, La Gantoise a besoin d’un miracle « à la barcelonnaise » pour rejoindre les quarts de finale. Les Limbourgeois ont donc une jambe et demie en quarts de finale. Ce que concède Hein Vanhaezebrouck, le coach gantois, qui a déclaré que les chances de son équipe sont moins de zéro pour cent.
« C’est sans aucun doute une stratégie », estime Stuivenberg. « Ils n’ont rien à perdre et donc peuvent prendre plus de risques que d’habitude. Je suis certain qu’ils croient encore en leurs chances. Imaginez qu’ils mènent rapidement 0-2 », a ajouté le coach genkois à la traditionnelle conférence de presse à la veille du match.
« Le scénario de Barcelone aide tout le monde à garder les pieds sur terre. Tous les joueurs ont vu les images. Nous avons reçu beaucoup de compliments à l’issue de notre match aller. Mais maintenant c’est le match retour qui arrive. Croyez-moi, personne ne veut vivre le sort du PSG. »
Le FC Barcelone a éliminé Le PSG la semaine dernière en 1/8e de finale de la Ligue des Champions en remportant 6-1 le match retour après avoir perdu 4-0 à Paris. Le Barça a inscrit 3 buts dans les sept dernières minutes dont le dernier à l’ultime minute du temps additionnel.

.

Partager l'article

15 mars 2017 - 15h30