Europa League – Groupe H – 1e journée – La Gantoise a partagé Braga

Pour son premier match de la poule H de l’Europe League de football, La Gantoise a partagé l’enjeu à Braga (1-1). Sous les yeux de leur ex-attaquant Laurent Depoitre parti à Porto, les Buffalos ont ouvert la marque par Danijel Milicevic (6e) et les Portugais ont égalisé par leur capitaine André Pinto (24e). Comme il l’a fait au tour précédent en déplacement, Hein Vanhaezebrouck a demandé à ses joueurs de démarrer à fond et surtout de conserver le ballon. Les consignes ont été suivies: les trois défenseurs ont évolué à hauteur de la ligne médiane et les attaquants ont pressé au maximum leurs adversaires, les obligeant à commettre des fautes.
C’est ainsi que sur coup franc, Milicevic a inscrit le premier but (6e, 0-1). Grâce à Thomas Foket, Moses Simon et Stefan Mitrovic, les Buffalos avaient le match en mains. Après 23 minutes de jeu, la possession du ballon était largement en leur faveur: 67%. Mais sur un contre, Braga a hérité d’un coup franc botté par Wilson Eduardo que Pinto a dévié (24e, 1-1).
La Gantoise a repris son pressing mais a montré des signes de nervosité après l’annulation d’un but de Renato Neto (34e) par l’arbitre français, M Benoît Bastien, et la blessure de Moses Simon, contraint de céder sa place à Kalifa Coulibaly (40e).
La fin de la première période n’a pas été de tout repos pour les Flandriens. Lazar Rosic (43e) et Pedro Santos (45e) ont placé deux contres dangereux et Marko Babic a mitraillé Jacob Rinne, qui ne s’est pas laissé surprendre (45e+1).
La pause a fait du bien aux Gantois. Ils ont retrouvé leur sérénité mais on ne peut pas en dire autant de leur efficacité. Ecarté parce qu’il commet trop d’erreurs en championnat, l’ex-carolo Coulibaly a persisté en coupe d’Europe.
L’attaquant malien n’a ainsi pas cadré un ballon renvoyé dans ses pieds par le gardien brésilien Matheus Magalhaes (53e).
Gand avait beau conserver le ballon, il a été tout heureux de voir un tir de Marko Bakic heurter la transversale (65e).
Dans l’espoir de bousculer la défense portugaise, Vanhaezebrouck a lancé l’Israélien Ofir Davidazde à la place de Jérémy Perbet (70e). Si les Buffalos sont passés près de la victoire, Nikola Stojiljkovic n’a lui pas profité d’une perte de balle de Neto (84e) dans l’autre camp.

Partager l'article

15 septembre 2016 - 23h45