Europa League – "Ce n'est plus le même Anderlecht qu'il y a deux semaines"

Anderlecht s’est imposé 3-1 jeudi soir pour son entrée en lice en Europa League. Une victoire méritée que ne conteste pas l’entraîneur de Qabala, l’Ukrainien Roman Hrygorchuk. « Je tiens à féliciter Anderlecht car cette victoire est complètement méritée », a fait savoir l’entraîneur visiteur à l’issue du match. « L’adversaire était plus fort que nous dans presque tous les compartiments du jeu et sa victoire est amplement méritée », a déclaré d’entrée Roman Hrygorchuk, le coach de Qabala, avant d’expliquer son choix d’aligner d’entrée trois défenseurs au Parc Astrid. « Notre souhait est de toujours vouloir gérer le match. On ne veut pas changer notre philosophie et notre style de jeu même si l’adversaire est plus fort que nous », avouait-il encore.
Dans deux semaines, Qabala sera opposé à Saint-Etienne à domicile. « Tout d’abord, nous devons nous concentrer sur nos prochaines échéances au sein de notre championnat national. Ensuite, nous analyserons cette rencontre pour essayer de la gagner et de faire plaisir à nos supporters ».
Le onze de départ aligné par René Weiler n’avait pas de secret pour Hrygorchuk. « Quand on a préparé ce match, j’avais prévenu mes joueurs qu’Anderlecht n’avait pas de réel point faible. Ce qui n’était pas le cas il y a deux semaines. Mais après avoir analysé le dernier match de championnat (3-1 contre le RSC Charleroi, ndlr), j’étais persuadé que mon homologue allait aligner la même équipe. Nous nous sommes rendus compte que cette équipe était prête à nous affronter et qu’en deux semaines, la situation a bien changé du côté d’Anderlecht », a conclu Roman Hrygorchuk.

Partager l'article

15 septembre 2016 - 23h15