Euro de natation – Louis Croenen: "pas besoin de blabla par rapport au temps: c'est un super résultat!"

Louis Croenen, premier relayeur de l’équipe belge, ne pouvait cacher sa joie après être monté sur le podium du 4x200m libre. “Je suis super content. Il n’y a pas besoin de blabla par rapport au chrono: cette médaille d’argent est un super résultat! Cette fois, on décroche l’argent et plus le bronze”, s’est réjoui le nageur du SHARK, médaillé de bronze sur la distance il y a deux ans à Berlin. “On a nagé dans le même ordre qu’aux Mondiaux de Kazan l’an passé et j’ai réalisé le même temps (NDLR: 1:48.43 à Kazan, 1:48.47 à Londres)”, souligne Croenen. “L’entraîneur (Ronald Gaastra) m’avait annoncé avant la course que je partirais en premier et pas en troisième comme en séries. En ce qui concerne mon relais, c’était une course tactique. Et cette fois, je n’ai pas été gêné par des problèmes de santé”, a ajouté le nageur, qui a souffert de problèmes intestinaux durant cette semaine londonienne.
Glenn Surgeloose, deuxième relayeur, disputait sa… quatrième finale de la semaine, après le 4x100m libre (troisième), le 200m libre (cinquième) et le 100m libre (septième). “Je ne suis pas encore fatigué!”, a-t-il souri. “Je n’ai pas pris un super départ. Je savais que je devais rester discipliné durant toute la course. C’est ce que j’ai fait.” Avec un très bon 1:46.12, il a réussi à porter la Belgique de la cinquième à la troisième place.
“Ils ont fait un travail fantastique”, s’est réjoui le coach fédéral en charge des relais Ronald Gaastra. Par rapport aux séries, l’entraîneur avait effectué quelques petits changements dans l’ordre du relais, Louis Croenen devenant le premier relayeur au lieu de Dieter Dekoninck, lequel s’élançait cette fois en troisième position. “Je me suis basé sur les séries. Dieter m’a semblé aller bien. Je l’ai mis après Surgeloose, en espérant qu’il puisse tenir la position de Glenn. Et il a fait un excellent relais.” La Belgique a échoué à 46 centièmes des Pays-Bas, sacrés champions d’Europe. “Bien entendu, en finale, tu espères toujours gagner. Mais les gars peuvent être fiers de ce qu’ils ont fait.” La Belgique décroche une deuxième médaille en relais dans cet Euro, après le bronze du 4x100m libre lundi. “Je pense que celle du 4x100m était plus difficile. Ici, on avait des ambitions.”

Partager l'article

21 mai 2016 - 22h10