Euro 2017 de basket (d) – Ann Wauters et Emma Meesseman veulent tirer les leçons de la défaite face à l'Espagne

L’Espagne a trouvé la parade face à la Belgique en demi-finale de l’Euro de basket féminin samedi à l’Arena de Prague. Les Belgian Cats se sont inclinées 68 à 52 face aux Espagnoles, plus fortes et expérimentées qui ont mis sous l’éteignoir la grande force des Belges: le duo Emma Meesseman (5 pts)-Ann Wauters (4 pts). « Il faut être honnête, l’Espagne est pour l’instant plus forte que nous », a reconnu Ann Wauters. « Nous n’avons pas pu jouer notre jeu ni trouver des solutions. Elles ont mis une grosse pression sur nos joueuses en périphérie et elles nous collaient en défense, Emma et moi. C’est la première fois que l’on était confrontée à une défense aussi forte. Il ne faut pas oublier qu’elles sont au top mondial depuis 10 ans, nous revenons de notre côté sur la scène européenne pour la première fois depuis 10 ans. Il faut remettre les choses en place. Bien sûr quand tu es en demi-finale, tu espères toujours plus, mais cela nous remet les pieds sur terre. Nous allons vite tourner la page et jouer à 120 % pour le bronze. »
Emma Meesseman aussi était légitimement déçue après la rencontre, mais la jeune intérieure flandrienne, 24 ans, voulait retenir les leçons de ce duel. « Nous avons montré trop de respect envers l’Espagne. C’est vrai que c’est une super équipe, mais j’ai l’impression que nous avons eu un peu peur et étions intimidées. Nous n’avons pas su trouver la bonne combinaison entre le jeu à l’intérieur et extérieur. Nous avons perdu trop de ballons au lieu de rester calme et de jouer notre jeu. Il faut reconnaître que l’Espagne mérite sa victoire. A nous de donner le maximum pour la 3e place. Nous rêvons toujours de rentrer à la maison avec une médaille, pour cela il faut retrouver notre agressivité en défense et donner encore le meilleur de nous même dimanche. »
La Belgique affrontera soit la France, soit la Grèce pour une médaille de bronze dimanche (18h00) à Prague.

Partager l'article

24 juin 2017 - 21h45