facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Euro 2016: un défaut de fabrication à l'origine de la fragilité des maillots Puma de la Suisse

Puma, l’équipementier de l’équipe suisse de football, a déclaré lundi qu’un défaut de fabrication (en plus la bonne volonté des joueurs français) était à l’origine de l’avalanche de maillots déchirés dans les rangs de la Nati lors de sa rencontre contre la France (0-0), dimanche soir à Lille, dans le cadre de l’Euro 2016 de football. « Nos cinq équipes Puma (Autriche, Italie, République Tchèque, Slovaquie et Suisse, ndlr) ont joué dix matchs lors de l’Euro, sans que ce problème ne se produise » avant cette rencontre, a déclaré l’équipementier sportif allemand dans un premier communiqué précisant que leurs « experts produits » étudiaient la matière des maillots.

Cette analyse a permis de connaître l’origine du mal. « Notre analyse du maillot suisse porté lors du match dimanche montre qu’il y a eu un lot de tissu, dont les fils ont été endommagés lors du processus de production, conduisant à une fragilisation du vêtement final. » Le tissu défectueux « a été utilisé uniquement pour un nombre limité de maillots suisses », précise le groupe, avant d’assurer qu’un tel incident « ne se reproduira plus ».

Dimanche soir, quatre joueurs suisses (Mehmedi, Embolo, Dzemaili et Xhaka) ont dû changer de tunique en première période en raison de maillots déchirés et Xhaka a même dû retourner au bord du terrain en seconde période pour changer une deuxième fois de maillot. Une déconvenue qui vaut à Puma d’être copieusement raillé sur les réseaux sociaux et qui égratigne l’image du groupe, en pleine tentative de redressement après des années de traversée du désert.

L’incident est d’autant plus fâcheux pour la marque au félin bondissant, que celle-ci avait annoncé vouloir mettre l’accent sur le « design » et « l’innovation technologique » durant l’Euro 2016 pour se démarquer des deux géants du secteur Adidas et Nike qui sont respectivement représentés par 8 équipes (Belgique, Allemagne, Espagne, Russie, Ukraine, Suède, Pays de Galles et Irlande du Nord) et 6 équipes (France, Angleterre, Portugal, Pologne, Croatie, Turquie).

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mai 2017 "Paul est là", réalisé pour l'INSAS, remporte le Premier Prix de la Cinéfondation

« Paul est là », une œuvre réalisée par la franco-costaricaine Valentina Maurel pour l’Institut Supérieur des Arts (INSAS), a remporté vendredi fin de journée le Premier Prix de la sélection Cinéfondation, réservée aux cr lire plus

Belga

26 mai 2017 Climat: pas d'avancée au G7, Washington toujours indéterminé

Le président du Conseil italien Paolo Gentiloni a admis vendredi que la question de la lutte contre le réchauffement climatique n’avait pas progressé lors de la première journée du sommet du G7, les Etats-Unis étant toujours en phase de « réflexion int lire plus

Belga

26 mai 2017 Alison Van Uytvanck rejoint le tableau final

Alison Van Uytvanck (WTA 112) a rejoint le tableau final des Internationaux de France de tennis, vendredi sur la terre battue de Roland Garros. Dans le 3e et dernier tour de qualification de cette 2e levée du Grand Chelem de la saison, elle, qui était 9e tête de série des lire plus

Belga

26 mai 2017 Contre le sida, l'amfAR et ses stars recueillent 18 millions d'euros

Plus de 18 millions d’euros, moins que l’an dernier, ont été recueillis jeudi soir par l’amfAR, la fondation américaine contre le sida qui avait enrôlé une nouvelle fois une myriade de stars pour ce gala de bienfaisance, ont annoncé les organisateurs. Leonard lire plus

Belga

26 mai 2017 Attentat à Manchester: Les Etats-Unis assument la responsabilité des fuites d'informations

Les Etats-Unis assument la responsabilité des fuites d’informations survenues à la suite de l’attentat perpétré lundi à Manchester, a indiqué le secrétaire d’Etat Rex Tillerson lors d’un entretien avec son homologue britannique Boris Johnson. Washingt lire plus

Belga

26 mai 2017 Les "mauvais" Allemands? Rien de méchant, selon Juncker

La charge du président américain Donald Trump contre la politique commerciale des « mauvais » Allemands, révélée par l’hebdomadaire Der Spiegel, n’était pas aussi « agressive », a assuré vendredi le président de la Commission européenne Jean lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/