Euro 2016 – Pour Marc Wilmots, les Diables Rouges auront besoin de leur 12e homme contre l'Italie

Le sélectionneur des Diables Rouges comptent bien sur la présence massive des Belges à Lyon, estimée entre 15.000 et 18.000 supporters, pour constituer un 12e homme source d’inspiration pour son équipe face à l’Italie lundi pour l’entrée en lice de la Belgique à l’Euro. « Nous avons durant quatre ans montré de belles choses, enregistré de bons résultats et notre pays est fier d’arborer ses couleurs », a commenté Marc Wilmots dimanche au stade de Lyon. « Cela fait vraiment plaisir de pouvoir leur rendre quelque chose. Cela met de la pression peut-être, mais c’est toujours mieux que de ne pas avoir de supporters. »
Une partie du stade devrait être colorée de « noir-jaune-rouge », avec l’action de la fédération de supporters 1895 de distribuer des petits drapeaux aux couleurs de la Belgique. « Elle a aussi penser à rassembler les supporters belges dans un bloc, pas comme au Brésil ».
« Nous aurons 18.000 supporters dans le stade », poursuit le sélectionneur des Diables Rouges. « C’est un honneur de jouer pour eux. Nous travaillons dur et nous ferons tout pour les rendre heureux. Bien sûr, nous espérons tous aller en finale. On va déjà tout donner pour ce premier match, les joueurs vont se livrer corps et âme, et puis nous verrons où cela nous mènera ensuite. Nous demandons aussi que les supporters applaudissent lors de l’hymne italien. C’est une question d’éducation et de respect. Le football doit être une fête. »

Partager l'article

12 juin 2016 - 20h00