Euro 2016 – "On a choqué le monde"

Heimir Hallgrimsson, le « co-sélectionneur » de l’Islande aux côtés de Lars Lagerbäck, a indiqué après la victoire surprise de son équipe en 8e de finale de l’Euro 2016, 1-2 contre l’Angleterre, que si quelqu’un lui avait dit il y a quelques années que les insulaires atteindraient ce niveau dans ce tournoi, pour leur première participation à un Euro, il aurait sans doute cru à une blague. « Si quelqu’un m’avait dit il y a quelques années qu’on serait en quart, je dois dire que je n’y aurais pas cru », a-t-il indiqué lundi soir. « Il n’y a aucun obstacle trop gros pour ces gars maintenant », estime le coach, alors que ce sont les Bleus qui attendent ses joueurs en quart.
Kari Arnason, qui a disputé l’intégralité de la rencontre lundi, a quant à lui affirmé face aux micros que les joueurs islandais « y croyaient tous », à cette splendide victoire face aux hommes de Roy Hodgson, qui a annoncé sa démission à l’issue de ce match. « Pas le reste du monde, mais nous si. Je suis submergé de joie. Notre entraîneur n’avait jamais perdu contre l’Angleterre et il nous avait dit de continuer comme ça. Quand Vardy est entré, il a mis du rythme mais on a pu le contrôler. C’est sans aucun doute le plus grand résultat de l’histoire du foot islandais. On a choqué le monde », a-t-il résumé.
Roy Hodgson, tout en annonçant qu’il renonçait à poursuivre en tant que sélectionneur de l’Angleterre, a quant à lui tenu à féliciter son groupe. « C’est maintenant au tour de quelqu’un d’autre de superviser les progrès d’un groupe de joueurs affamés et talentueux. Ils ont été fantastiques et ont fait tout ce qu’on leur avait demandé », a estimé l’Anglais, qui voit ses quatre années à la tête de la sélection comme un « fantastique voyage », sur lequel il se retourne « avec fierté ».

Partager l'article

28 juin 2016 - 00h35