Euro 2016 – Les attentats en Turquie ont affecté les joueurs, selon Fatih Terim

Les récents attentats en Turquie ont affecté les joueurs de l’équipe nationale. « C’est impossible de ne pas être influencé par ce qu’il se passe au pays », a déclaré samedi le sélectionneur turc Fatih Terim, à la veille du début de la Turquie à l’Euro contre la Croatie.
Plus tôt dans la semaine, onze personnes sont décédées dans une attaque qui visait, semble-t-il, la police. C’est le troisième gros attentat à Istanbul cette année. La capitale Ankara a été touchée à deux reprises par des attaques à la voiture piégée.
« Nous avons connu de mauvais jours durant les qualifications. Parfois, il y a eu des incidents le jour du match. Parfois, le jour avant. Cela nous influence tous. Nous faisons partie de notre pays, moi et les joueurs. Mais quelles que soient les circonstances, nous ne pouvons pas abandonner. »
La Turquie s’est qualifiée en tant que meilleure troisième des qualifications. Suite aux attentats du 13 novembre 2015, à Paris, la sécurité a été renforcée en France. « Nous sommes des amis de leurs grandes culture et histoire. Nous sommes reconnaissants de leur hospitalité. Ils font de leur mieux. »
La rencontre Turquie-Croatie, pour le compte du groupe D, débutera dimanche à 15h00 au Parc des Princes.

Partager l'article

11 juin 2016 - 21h45