facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Euro 2016 – De barragiste à révélation, la Hongrie en plein rêve

Arrivée par la petite porte à cet Euro, après une modeste 3e place dans un groupe qualificatif remporté par l’Irlande du Nord devant la Roumanie et grâce à un barrage victorieux contre la Norvège (1-0 et 2-1), la Hongrie est déjà l’une des révélations du tournoi après avoir terminé en tête du groupe F, après 44 ans d’absence dans un championnat d’Europe (4e en 1972 en Belgique) et 30 ans après son dernier Mondial. Et dire que dans les années 1950, les « Magic Magyars » des Puskás, Kubala et autres Kocsis avaient dominé l’Europe et ébloui le monde de leur talent. Le « Onze d’Or » avait toutefois loupé la finale du Mondial 1954, s’inclinant contre l’Allemagne de l’Ouest (imités par les « Oranje Mecaniques » de Cruijff, vingt ans plus tard), à une époque où les images n’étaient qu’en noir et blanc.

Il y eut ensuite un lent déclin qui s’accéléra après un 6-0, concédé face à l’URSS, au Mondial 1986 au Mexique. Il aura fallu au final trois décennies pour retrouver une équipe digne de ce nom.

Engagé en juin 2015, l’entraîneur allemand sans réelle référence Bernd Storck a réussi à former un groupe très collectif autour d’un noyau d’anciens: le gardien Kiraly (40 ans) au large pantalon de jogging vintage (façon pyjama) sorti des années ’80, le médian Gera (37 ans) et l’attaquant Dzsudzsak (30 ans). Sa défense, bien en place, n’a plié que devant le talent de Ronaldo, sa capacité en contre-attaques et sur les phases arrêtées offensives sont autant d’explications à cette renaissance.

Au départ, la Hongrie espérait décrocher la 3e place du groupe derrière le Portugal et l’Autriche, annoncés comme les favoris. Les résultats positifs ont entraîné non seulement la liesse au pays mais aussi l’arrivée de plus de 20.000 supporters en France venus soutenir la « Valogatott » (équipe nationale).

« Ceci est un rêve pour moi, mais aussi pour l’ensemble de la Hongrie », a reconnu Storck au soir de la qualification avec en prime la première place du groupe.

Ils ne sont pas rares désormais en Hongrie à porter en rue, au restaurant et au bureau un jogging/pyjama, symbole de l’équipe, sans doute question de continuer à rêver au moins jusqu’à dimanche soir et le 1/8e de finale contre les Diables Rouges à Toulouse.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 janvier 2017 Le pape François met en garde contre le populisme et "les murs"

Le pape François a mis en garde contre les « populismes » qu’engendrent les crise et poussent à élire des « sauveurs » et à s’entourer de « barbelés », dans un entretien publié samedi par le quotidien espagnol El Pais. « Bien sur les crises provoquent des peurs, de lire plus

Belga

22 janvier 2017 Plus d'un demi-million de manifestants à la "Marche des femmes" de Los Angeles

Plus d’un demi-million de personnes selon la police et 750.000 selon les organisateurs ont manifesté samedi pour les droits civiques et contre le président américain Donald Trump investi la veille. La « Martche des femmes » à Los Angeles dépasse en affluence celle de lire plus

Belga

22 janvier 2017 Euromillions Basket League – Ostende prend seul la tête, Liège fait la mauvaise affaire

En étrillant Charleroi dans le Clasico (86-58), Ostende s’est emparé seul de la tête du championnat après la 15e journée de championnat de D1 de basket, samedi soir. A la suite au départ de Tumba pour Murcie, Charleroi n’avait tout simplement pas les armes po lire plus

Belga

21 janvier 2017 Investiture de Donald Trump – Le président accuse les médias de mentir sur la taille de la foule venue l'écouter

Le nouveau président des Etats-Unis Donald Trump a accusé samedi les médias d’avoir menti sur l’estimation du nombre de personnes ayant assisté vendredi à sa prestation de serment, affirmant, contre toute évidence, qu' »un million et demi de personnes » lire plus

Belga

21 janvier 2017 Basket (dames) – Un départ et une arrivée, la Lettone Ance Aizsila, à Castors Braine

Castors Braine a annoncé samedi soir l’arrivée d’une nouvelle joueuse, la Lettone Ance Aizsila, une arrière d’1m78, 22 ans. Le club brainois a également mis fin d’un commun accord à sa collaboration avec la Tchèque Renata Brenizova. L’intérieure tch lire plus

Belga

21 janvier 2017 L'ex-président gambien Jammeh s'envole pour l'exil, après 22 ans au pouvoir

L’ex-président gambien Yahya Jammeh, qui a accepté de céder le pouvoir à son successeur Adama Barrow après six semaines de crise politique, a quitté Banjul samedi soir à bord d’un avion privé, a constaté l’AFP. L’appareil, un Falcon, a d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/