facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Euro 2016: A J-2, les grèves "inquiètent" les organisateurs

Les grèves qui touchent la France « inquiètent » les organisateurs de l’Euro-2016, à deux jours de l’ouverture de l’un des plus grands événements sportifs mondiaux, a concédé mercredi le patron de l’organisation, Jacques Lambert. « C’est un sujet sur lequel nous n’avons aucune prise mais qui nous inquiète », a avoué le président du comité d’organisation lors d’une conférence de presse à Paris, à l’avant-veille du match d’ouverture France-Roumanie au Stade de France.

« Tout ce qui (gêne) la mobilité du personnel de l’organisation, des équipes, des supporteurs ne va pas dans le sens que nous souhaiterions », a-t-il ajouté. « Nous serons obligés de nous adapter et nous le faisons depuis quelques jours. Les équipes de l’organisation passent leur temps à faire et refaire des réservations, changer des billets. »

Alors que deux millions de visiteurs étrangers sont attendus en France pour l’Euro de football (10 juin – 10 juillet), le gouvernement peine à éteindre la grogne sociale provoquée par la réforme du droit du travail, qui pourrait perturber le déplacement des supporters entre les dix villes hôtes des matches.

La grève à la SNCF a été reconduite pour jeudi et la mobilisation dans le secteur des déchets s’étend, avant des manifestations à venir. De leur côté, les syndicats de pilotes d’Air France appellent à la grève de samedi jusqu’au 14 juin.

En 1998, Jacques Lambert était directeur général du comité d’organisation de la Coupe du monde organisée en France, qui avait été un temps menacée par une grève des pilotes d’Air France. Il s’est dit « très attentif à ce qui va se passer à Air France à partir de samedi ».

« Ce n’est pas une bonne situation pour nous et je le regrette. Malheureusement nous n’avons pas de prise sur ces mouvements sociaux », a insisté M. Lambert.

Par ailleurs, il a évoqué les intempéries qu’a subies la France ces derniers jours.

« Hier encore, il y a eu des orages violents à Lyon et à Lille… On ne peut pas écarter que, suite à un orage violent, une pelouse soit impraticable. Cela pourrait imposer de rejouer le match ailleurs le lendemain », a-t-il dit.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Nicolas Lombaerts signe pour trois saisons au KV Ostende

Nicolas Lombaerts s’est lié pour trois saisons au KV Ostende. Agé de 32 ans le défenseur central international gaucher a été officiellement présenté vendredi à Durbuy, où sa future équipe prépare le play-off 1. Il en a prof lire plus

Belga

24 mars 2017 Le conducteur du véhicule suspect intercepté à Anvers placé sous mandat d'arrêt

Mohamed R. (39 ans), le ressortissant français qui a roulé à vive allure aux alentours du Meir à Anvers puis pris la fuite lorsque les militaires ont tenté de l’intercepter jeudi matin, a été placé sous mandat d’arrêt et inculpé du lire plus

Belga

24 mars 2017 Un week-end ensoleillé avec un vent parfois piquant

Le temps sera sec et ensoleillé vendredi et le week-end devrait également connaître un ciel clément. Le vent pourra toutefois procurer une légère sensation de refroidissement. Vendredi après-midi, le temps deviendra graduellement ensoleillé. Les lire plus

Belga

24 mars 2017 Eurovision: la Russie refuse une participation via satellite

La chaîne de télévision russe Pervyi Kanal a refusé jeudi l’offre de l’Eurovision de faire participer sa candidate via satellite au concours de chanson 2017, après que l’Ukraine, organisatrice, lui eut interdit l’entrée sur son territoire. « Nous trouvons lire plus

Belga

24 mars 2017 Le redémarrage de Tihange 1 reporté au 31 mai

Le redémarrage du réacteur nucléaire Tihange 1 a été reporté au 31 mai, indique Engie Electrabel vendredi dans un communiqué. L’engin est à l’arrêt depuis septembre et devait reprendre fin mars, mais l’Agence fédérale de con lire plus

Belga

24 mars 2017 Grogne chez KBC

Le bancassureur KBC compte ne pas prolonger une convention collective de travail (CCT) temporaire qui comprend une hausse du montant des chèques-repas de 7 à 8 euros. Les syndicats parlent « d’une gifle au visage du personnel ». La valeur des chèques-repas du personnel de KBC va b lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/