Euro 2016 – 6 Britanniques, 1 Autrichien, 3 Français jugés lundi pour violence

Le procureur de Marseille, Brice Robin, a annoncé 20 gardes à vue depuis le début des incidents entre supporters. Parmi les personnes interpellées pour violence figurent six Britanniques, un Autrichien et trois Français, ceux-ci seront jugés lundi en comparution immédiate à Marseille. Par ailleurs, le procureur a indiqué que la police n’a pu interpeller aucun des 150 hooligans russes qui étaient « extrêmement entraînés ».
Trente-cinq personnes « quasiment toutes de nationalité anglaise » ont été blessées durant les affrontements pendant les trois jours. Un reste dans un état très grave même si son état s’est stabilisé, a indiqué M. Robin. La Russie et l’Angleterre ont été menacées de disqualification par l’UEFA en cas de nouvelles violences. Plus globalement, les autorités françaises ont annoncé dimanche soir avoir procédé à 116 interpellations pour violences, qui ont donné lieu à trois expulsions du territoire depuis le début de l’Euro de football.

Partager l'article

13 juin 2016 - 12h15