facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Etude: Vie future? Ralentir, moins de travail et plus de proximité

Une étude consacrée aux modes de vie futurs et aux aspirations liées à la mobilité montre que 78% des personnes interrogées dans six pays au mode de vie «occidental» aspirent à ralentir leur rythme de vie et 51% à moins travailler. Les Suisses n’ont pas été sondés. Globalement, toutes les personnes interrogées souhaitent une rupture dans leur mode de vie et plus de proximité, selon l’étude publiée lundi. L’enquête a été par l’observatoire Société et Consommation (ObSoCo), fin 2015, auprès de 12’074 personnes dans six pays: France, Espagne, Allemagne, Etats-Unis, Japon, et Turquie.

74% d’entre elles estiment ainsi que le rythme de vie dans la société actuelle est trop rapide, 78% souhaitent personnellement ralentir, et 50% indiquent manquer de temps pour faire ce qu’elles veulent ou doivent faire. 90% souhaitent pouvoir accorder plus de temps à leurs proches, 89% à elles-mêmes. Parallèlement, 44% des participants associent la mobilité idéale à une plus grande proximité, en rupture avec le modèle actuel. 56% estiment en revanche qu’une meilleure mobilité se caractérise par un accès à des systèmes de déplacement plus efficaces et confortables; 44% souhaitent une réduction de leurs déplacements par la proximité. 31% jugent «très important» de réduire avant tout leur temps de transport.

S’organiser librement
Côté travail, 51% aspirent à réduire leur temps de travail et 58% souhaitent pouvoir l’organiser librement. Les personnes interrogées préfèrent cependant moins de temps libre mais plus d’argent (40%) que l’inverse (20%). Ce phénomène est plus marqué chez les anciennes générations puisque seuls 12% des actifs de 65-70 ans seraient prêts à sacrifier leurs revenus au profit du temps libre contre 30% chez les actifs de 18-24 ans. Quant au lieu de travail idéal, 48% souhaiteraient travailler «en proximité»: soit à leur domicile (30%), soit dans leur quartier (18%). 32% exerceraient quant à eux idéalement leur activité professionnelle en dehors de leur quartier, mais à moins de 30 minutes de leur domicile.

Changement radical
Dans un contexte où la société s’organiserait pour faire face à la crise environnementale, 75% des personnes interrogées seraient prêtes à réduire leurs déplacements et à privilégier la proximité ; 60% à abandonner l’automobile personnelle ou l’avion ; 76% à moins consommer ; 85% à utiliser des objets plus longtemps. Côté décroissance, 39% estiment qu’un «changement radical dans l’organisation de l’économie et de la société, revenant à produire moins et à consommer moins» serait la meilleure manière de répondre au défi environnemental. Le scénario décroissant est décrit comme la solution la plus crédible par 41% des moins de 45 ans (contre seulement 32% chez les plus de 65 ans par exemple).

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Corée du Nord: le Pentagone détecte les signes de préparatifs d'un essai de missile

Le Pentagone a détecté des signes que la Corée du Nord est en train de se préparer à effectuer un nouvel essai de missile, a déclaré mardi à l’AFP un responsable américain de la Défense. Parlant sous le couvert de l’anonymat, ce r lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Retour à l'équilibre repoussé, ISOC à 20%, soutien à l'épargne en bon père de famille

Les principaux ministres du gouvernement fédéral se sont accordés mercredi matin sur une série de nouvelles réformes structurelles en matière de fiscalité, de compétitivité et de cohésion sociale notamment. Les PME seront fiscalem lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Le gouvernement annonce un accord

Le premier ministre Charles Michel et le vice-premier ministre CD&V et ministre de l’Emploi Kris Peeters ont annoncé mercredi peu après 3h30 un accord gouvernemental, à l’issue de plusieurs journées de conclave budgétaire. « Agreement », a tweeté le premie lire plus

Belga

26 juillet 2017 Crise des migrants – Calais: HRW accuse la police d'asperger de gaz poivre des migrants, parfois endormis

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a publié mercredi matin un rapport, dans lequel elle accuse la police française d’utiliser régulièrement du gaz poivre contre les migrants à Calais, dans le nord de la France. « L’usage de sprays au gaz poivre par la police lire plus

Belga

26 juillet 2017 Procès du cardinal George Pell – Apparition très médiatisée du cardinal George Pell au tribunal de Melbourne

Le cardinal australien George Pell, qui fait partie des plus hauts placés du Vatican où il est responsable du Secrétariat de l’Economie, s’est présenté mercredi pour une très brève audience au tribunal, à Melbourne dans l’état australien lire plus

Belga

26 juillet 2017 Manafort, ancien chef de campagne de Trump, ne viendra finalement pas mercredi au Congrès

La commission de la Justice du Sénat américain a renoncé à convoquer à une audition publique mercredi l’ancien président de l’équipe de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, dans le cadre de son enquête sur les présumées ing lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/