facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Ethiopie: au moins 113 morts dans l'éboulement d'une décharge samedi

Au moins 113 personnes ont péri dans la catastrophe provoquée samedi soir par un éboulement dans la plus grande décharge d’ordures d’Ethiopie, selon un nouveau bilan communiqué mercredi par les autorités. « Le nombre total de morts est désormais de 113 », a indiqué Dagmawit Moges, une porte-parole de la municipalité d’Addis Abeba.
Le ministre éthiopien de la Communication, Negeri Lencho, a lui affirmé que la plupart des victimes de cette tragédie sont des femmes, et précisé que « les recherches (de corps et d’éventuels survivants, ndlr) continuent ».
Selon des témoins et rescapés, un flanc de la principale montagne de déchets s’est subitement détaché samedi soir et a emporté des habitations de fortune construites sur la décharge de Koshe, dont le nom signifie « saleté » en argot amharique, principale langue du pays.
La plupart des victimes sont des personnes habitant sur cette décharge et fouillant quotidiennement les amoncellements de déchets à la recherche d’objets susceptibles d’être revendus.
Un deuil national de trois jours décrété par le Parlement a par ailleurs débuté mercredi dans ce pays de quelque 100 millions d’habitants, le deuxième plus peuplé d’Afrique.
Des habitants de Koshe soutiennent que cet effondrement est dû à des travaux d’aplanissement au sommet de la montagne de déchets, dans le cadre de la construction d’une centrale au biogaz exploitant les ordures. Ces travaux auraient accentué la pression sur les flancs de la colline, entraînant l’éboulement.
Après avoir précédemment rejeté ces accusations et suggéré que l’éboulement avait pu être causé par l’activité quotidienne des chiffonniers creusant la montagne d’ordures, M. Lencho a indiqué qu’une enquête sur les causes de l’éboulement a été ouverte. Il a ajouté que le gouvernement aidera les proches des victimes à couvrir les frais des funérailles.
En 2016, le gouvernement avait demandé aux chiffonniers d’évacuer le dépotoir en raison des travaux, mais ceux-ci étaient restés malgré les avertissements. Koshe est depuis plus de 40 ans le principal lieu d’entreposage des ordures d’Addis Abeba, capitale de 4 millions d’habitants à la croissance démographique galopante.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Une Indienne qui ne disposait pas de toilettes à domicile obtient le divorce

Un tribunal indien a autorisé le divorce d’une femme au motif que le domicile de son mari ne disposait pas de toilettes. Le tribunal familial de l’Etat du Rajasthan (nord de l’Inde) a statué vendredi en faveur de cette femme, qui a soutenu que l’incapacité de son mari à l lire plus

Belga

21 août 2017 Denzel Washington revient à Broadway pour "The Iceman Cometh"

L’acteur américain Denzel Washington devrait interpréter le rôle de Theodore Hickman, alias Hickey, dans la célèbre pièce de théâtre écrite par Eugene O’Neill « The Iceman Cometh » à Broadway au printemps prochain. Le quintuple vainqu lire plus

Belga

21 août 2017 "Hitman & Bodyguard" bondit au sommet du box-office nord-américain

Course haletante aux accents cocasses d’un tueur à gages et de son garde du corps, « Hitman & Bodyguard » a bondi directement à la première place du box-office nord-américain à sa sortie, supplantant l’inquiétante poupée « Annabelle », selon les chiff lire plus

Belga

21 août 2017 Pour combattre le stress, la ville colombienne d'Itagüi célèbre un "jour de la paresse"

Dans les rues de la ville colombienne d’Itagüi, des habitants ont installé dimanche matelas et hamacs pour célébrer le « jour de la paresse », un événement original destiné à inviter les travailleurs stressés à ralentir la cadence. Ce lire plus

Belga

21 août 2017 Un lundi nuageux avant un retour de l'été mardi et mercredi

Un ciel nuageux devrait dominer le pays ce lundi, avec un risque de faibles pluies et des températures ne dépassant pas 16 (Haute-Belgique) à 21 (nord-est) degrés selon les régions, selon les prévisions de l’IRM. Un vent faible à modéré lire plus

Belga

21 août 2017 Maingain exige du MR de faire le ménage et de s'engager pour le maintien de la FWB

« Nous demandons au MR de clarifier sa position » sur « trois points », précise lundi dans Le Soir le président de DéFI, qui doit envoyer lundi aux autres formations politiques ses « conditions » préalables à des négociations pour entrer au gouvernement de F lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/