facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Est de l'Ukraine: l'ONU demande un retour au cessez-le-feu

Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé mardi à l’unanimité à un retour immédiat au cessez-le-feu en Ukraine après trois jours d’affrontements qui ont provoqué la mort d’au moins 13 personnes dans l’est du pays. Le Conseil a approuvé un texte rédigé par l’Ukraine, auquel la Russie ne s’est pas opposé, à l’issue d’une réunion à huis clos.
Les membres du Conseil ont « exprimé leurs graves inquiétudes à propos de la dangereuse dégradation de la situation dans l’est de l’Ukraine et son impact sur la population civile ». Ils ont « condamné l’utilisation d’armes prohibées par les accords de Minsk le long de la ligne de contact dans la région de Donetsk, qui a conduit à des morts et des blessés, y compris parmi les civils ».
Les accords de Minsk, appuyés par la France et l’Allemagne, ont mis en place une série de mesures pour mettre fin au conflit dans l’est de l’Ukraine, mais leur application a été compliquée. Les derniers combats ont eu lieu près de la ville d’Avdiïvka, contrôlée par le gouvernement, et ont laissé 20.000 personnes sans électricité.
« Les membres du Conseil de sécurité ont appelé à un retour immédiat au régime de cessez-le-feu », reprend le texte.
Par le passé la Russie bloquait systématiquement les projets de texte soumis par l’Ukraine, qui est membre non permanent du Conseil.
Selon l’ambassadeur ukrainien Volodymyr Yelchenko, qui s’est exprimé après la réunion, les violences commises dans l’est de l’Ukraine peuvent s’assimiler à des crimes de guerre: « Nous pensons que ces actions des Russes et de pro-Russes peuvent être qualifiées de crimes de guerre, une violation flagrante de la convention de Genève », a-t-il dit.
M. Yelchenko a rencontré lundi la nouvelle ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley, qui a réaffirmé « le soutien des Etats-Unis à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine », selon un communiqué de la mission américaine. La crise ukrainienne sera de nouveau au programme du Conseil de sécurité jeudi.
Le conflit a fait près de 10.000 morts depuis 2014, dont plus de la moitié d’entre eux sont des civils.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 août 2017 Charlottesville: le secrétaire au Trésor défend Donald Trump

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a défendu samedi le président Donald Trump, amplement critiqué pour avoir renvoyé dos à dos néo-nazis et anti-racistes après les violences de Charlottesville, et a exclu de d lire plus

Belga

20 août 2017 Les professions libres se féminisent (SNI)

En dix ans, le nombre de professions « libres » – comme médecin, architecte, avocat, … – a augmenté de 65%. Près d’un indépendant sur trois exerce désormais une telle profession. C’est principalement grâce aux femmes que cette progression est constatée lire plus

Belga

20 août 2017 Philippines: l'Eglise monte au créneau contre les meurtres

Le chef de l’influente Eglise catholique des Philippines a appelé dimanche à mettre fin au « gâchis de vies humaines » après une semaine particulièrement violente dans la guerre contre la drogue menée par le président Rodrigo Duterte. Les opératio lire plus

Belga

20 août 2017 Météo – Temps assez ensoleillé dimanche, jusqu'à 21 degrés, avec des développements nuageux

Le temps sera généralement sec avec des développements nuageux dans la journée de dimanche. Les températures seront de 15 à 21 degrés, indique l’IRM. Le temps sera assez ensoleillé dans la plupart des régions. En journée, les nuag lire plus

Belga

20 août 2017 L'armée libanaise reprend un tiers du bastion EI à Ras Baalbek

L’armée libanaise a repris un tiers de la région bordant sa frontière nord-est avec la Syrie des mains du groupe terroriste Etat islamique, selon des sources officielles citées par la BBC. Les troupes gouvernementales libanaises ont lancé samedi une offensive lire plus

Belga

20 août 2017 Attentats en Catalogne – Un imam au centre de l'enquête sur les attentats, dans un pays en deuil

Au troisième jour de deuil national en Espagne, l’attention se concentre sur un imam d’une petite localité de Catalogne dont sont originaires plusieurs membres de la cellule djihadiste responsable des attentats de Barcelone et Cambrils. La presse espagnole s’interrogesur le rôle lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/