Essai nucléaire nord-coréen – La Corée du Sud promet d'annihiler Pyongyang en cas d'attaque nord-coréenne

Séoul affirme disposer d’un plan pour « annihiler » Pyongyang, la capitale voisine nord-coréenne, si la république communiste fait mine d’élaborer une attaque nucléaire envers la Corée du Sud, rapporte l’agence de presse sud-coréeenne Yonhap, citée par la BBC. Une source militaire sud-coréenne a affirmé à l’agence de presse Yonhap, média public proche du pouvoir, que Pyongyang « serait complètement détruite par des missiles balistiques et des obus ». Ce haut-fonctionnaire a signalé que les districts de la capitale nord-coréenne supposés abriter les leaders du régime communiste seraient visés et que la ville « serait réduite en cendres et balayée de la carte ». Le Sud a désormais recours à la même rhétorique glaçante que celle proférée par le Nord au sujet du gouvernement de Séoul, estime la BBC.
Les médias sud-coréens avancent que le plan d’attaque a été transmis au Parlement vendredi après un cinquième test nucléaire entrepris par la Corée du Nord. Cet essai, le plus puissant jusqu’à présent, a causé un tremblement de terre de magnitude 5,3.
La communauté internationale évalue la réponse à apporter à ce nouvel essai. Le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de préparer une nouvelle résolution imposant des sanctions à Pyongyang. Les Etats-Unis envisagent d’imposer leurs propres sanctions. Ces menaces ont été jugées insensées et ridicules par le régime de Pyongyang.

Partager l'article

12 septembre 2016 - 03h35