Espagne: échec des négociations, les socialistes jugent les élections inévitables

Le chef du parti socialiste espagnol a annoncé mardi soir l’échec de négociations de la dernière chance pour former un gouvernement de gauche et jugé inévitable la tenue de nouvelles élections. “Nous sommes contraints à une répétition des élections”, a dit Pedro Sanchez après avoir été reçu par le roi Felipe VI à qui il a fait savoir qu’il ne disposait pas de soutiens suffisants pour être investi, en rendant responsable, principalement Podemos.

Partager l'article

26 avril 2016 - 18h40