Eric-Emmanuel Schmitt et la ville de Montréal à l'honneur à la Foire du Livre de Bruxelles

La 47e édition de la Foire du Livre de Bruxelles mettra le philosophe et romancier Eric-Emmanuel Schmitt ainsi que la ville de Montréal à l’honneur du 9 au 13 mars prochains à Tour et Taxis, ont annoncé les organisateurs mardi lors d’une conférence de presse. Après une édition 2016 consacrée à la recherche du bonheur, l’événement, dont l’accès sera à nouveau gratuit, se donne, cette année, pour mission de “ré-enchanter le monde”. “L’écrit demeure le meilleur vecteur d’expression des hommes qui refusent de ne plus penser. Nous souhaitons rester optimistes dans un monde chahuté (…). Les mots, s’ils peuvent être cris de désespoir, sont aussi source d’espoir et doivent ré-enchanter le monde”, a affirmé le président du Conseil d’administration de la Foire du Livre, Hervé Gérard.

Outre le Franco-Belge Eric-Emmanuel Schmitt, qui assurera la présidence d’honneur du Salon, plusieurs invités de marque seront présents. Parmi eux, l’auteur chilien de renommée internationale Luis Sepúlveda et le journaliste français Hervé Kempf évoqueront leur action et leur engagement en faveur d’un monde meilleur, les écrivains Laurent Gounelle, Patrick Collignon et Thomas d’Ansembourg parleront de la littérature “qui fait du bien”, tandis que le Franco-Rwandais Gaël Faye – lauréat du Goncourt des lycéens pour son premier roman “Petit pays” – abordera l’écriture de la résilience avec l’auteure québécoise d’origine vietnamienne Kim Thuy. Le maître américain du polar Harlan Coben sera également de la partie.

Ville soeur de Bruxelles par son cosmopolitisme, Montréal occupera par ailleurs une place de choix dans l’offre littéraire, avec des auteurs phares comme Monique Proulx, Patrick Senécal ou encore Dany Laferrière.

L’an dernier, première édition gratuite de la Foire du Livre de Bruxelles, plus de 70.000 visiteurs avaient arpenté les allées du salon.

Partager l'article

07 février 2017 - 14h15