facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

En Jordanie, conduire un taxi n'est pas qu'une affaire d'hommes

Nisrine Akoubeh vérifie la jauge d’huile, le niveau d’eau puis ferme le capot avant de s’engouffrer au volant de son taxi dans les rues d’Amman à la recherche de sa prochaine cliente. Cette mère de trois enfants aux cheveux roux passe dix heures par jour dans son taxi, une activité plutôt insolite pour une femme dans la société musulmane conservatrice jordanienne. « Je veux briser la culture de la honte et prouver au monde arabe que les femmes sont fortes et capables de travailler dans tous les secteurs jusque-là monopolisés par les hommes », lance cette ancienne infirmière, veuve à 31 ans. Avec ses collègues, elle veut rendre cette profession honorable pour les deux sexes, défiant les normes de cette société patriarcale.

Elle transporte le plus souvent des infirmières après leur vacation de nuit, des étudiantes ou des mères accompagnant leurs enfants à l’école. En chemise rose et cravate bleu nuit, Nisrine enchaîne les courses dans le vacarme des avertisseurs. Sur la banquette arrière, il lui arrive d’avoir des Saoudiennes de passage et dont les maris refusent qu’elles prennent un taxi conduit par un homme. Ces femmes n’ont pas le droit de conduire une voiture dans leur propre pays, et encore moins un taxi. « Mes clientes se sentent à l’aise et en sécurité avec moi », se réjouit Nisrine. En Jordanie, environ un demi-million de femmes ont leur permis de conduire, représentant 20% des automobilistes, selon des chiffres officiels.

Si Nisrine dit recevoir des encouragements, elle regrette aussi « trouver toujours sur (son) passage une personne pour (lui) rappeler qu'(elle) fait un boulot d’hommes et que (sa) place devrait être à la maison ». Comme Mohammad al-Ahmad, un fonctionnaire de 50 ans. « Il y a beaucoup d’autres professions dans lesquelles les femmes peuvent briller tout en préservant leur place dans la société, sans être vues d’un mauvais oeil », dit-il. Mais pour Eid Abou al-Haj, à la tête du groupe qui finance la compagnie Al Mumayaz à l’initiative des « Taxis roses », mettre des femmes au volant n’a que des avantages. « Elles sont plus prudentes et provoquent moins d’accidents », assure-t-il. Et « en proposant ces voitures exclusivement féminines, nous offrons plus de confort et d’intimité aux passagères ».

L’opération a été lancée un 21 mars, jour de la fête des mères dans beaucoup de pays arabes. « Nous avons commencé avec cinq conductrices et aujourd’hui nous en avons dix, qui ont entre 30 et 45 ans. Nous espérons bientôt nous développer », poursuit M. Abou al-Haj. Le concept d’un « taxi 100% femmes » avait déjà notamment été testé au Caire, mégalopole de 20 millions d’habitants à la circulation chaotique où personne n’avait jamais entendu parler d’une femme taxi. Nisrine dit bénéficier d’un bon salaire, d’une assurance maladie et chômage, des jours fériés. Elle peut aussi choisir ses heures de travail.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Un Belge figure parmi les victimes, annonce Didier Reynders

Un Belge figure parmi les victimes de l’attentat commis à Barcelone, a annoncé sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui a adressé ses condoléances à sa famille et à ses proches. Il n’a pas donné d’autre pr lire plus

Belga

17 août 2017 Macron exprime "la solidarité de la France" après "la tragique attaque" à Barcelone

Le président français Emmanuel Macron a transmis jeudi « la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone », où une camionnette a percuté la foule, faisant au moins un mort et 32 blessés. « Nous restons unis et déter lire plus

Belga

17 août 2017 Thierry Neuville 9e après la super spéciale, le Tchèque Kopecky surprenant leader

Thierry Neuville (Hyundai i20) occupe la neuvième position à l’issue de la première journée du rallye d’Allemagne, dixième des treize manches du championnat du monde des rallyes WRC. Le Tchèque Jan Kopecky (Skoda Fabia R5/WRC2) a créé la surpri lire plus

Belga

17 août 2017 Donald Trump condamne "l'attaque terroriste" de Barcelone

Le président américain Donald Trump a condamné jeudi « l’attaque terroriste » de Barcelone qui a fait treize morts et une cinquantaine de blessés, promettant l’aide des Etats-Unis aux autorités espagnoles. « Les Etats-Unis condamnent l’attaque terroriste de Barcelone, lire plus

Belga

17 août 2017 Le gouvernement catalan annonce un bilan provisoire de treize morts et de cinquante blessés

Au moins treize personnes ont été tuées et cinquante blessées jeudi à Barcelone lorsqu’une camionnette a percuté la foule en plein après-midi au cours d’une « attaque terroriste » sur l’avenue la plus touristique de la capitale de la région espag lire plus

Belga

17 août 2017 Oeufs contaminés: la majorité refuse de poursuivre les travaux à la Chambre

Les députés appartenant à la majorité des commissions de l’Economie et de la Santé publique ont quitté la Chambre jeudi soir, empêchant un vote sur la suite des travaux à mener au sujet de la crise du fipronil, a constaté l’agence Belga. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/