En Chine, on parie sur la vie amoureuse de Taylor Swift

La vie amoureuse de Taylor Swift suscite la vente d’insolites produits financiers sur le site chinois de e-commerce Taobao, grâce auxquels les acheteurs parient sur la rupture entre la chanteuse américaine et l’acteur britannique Tom Hiddleston. Des « assurances » sont vendues pour 1 yuan (0,16 euro) sur la plateforme internet, promettant aux clients le double de la somme en cas de séparation du couple après des périodes allant de six mois à un an, a constaté l’AFP vendredi. Les paris sont illégaux en Chine à l’exception des loteries étatiques, mais des vendeurs tentent de contourner la législation en décrivant leurs produits comme des « assurances » contre un risque donné.

Le journal chinois « Les Nouvelles judiciaires du soir » (Fazhi Wan Bao) avait indiqué la semaine dernière que ces formules sont en vente depuis la révélation de la liaison entre Taylor Swift et Tom Hiddleston. Un vendeur a effectué 543 transactions au cours du mois écoulé et un acheteur a payé un total de 400 yuans (54 euros) pour acquérir ce type de produit.

Taobao, la plateforme de vente entre consommateurs du géant chinois de l’internet Alibaba, a négocié avec les vendeurs afin qu’ils retirent les articles incriminés, a précisé le journal. La plupart des « assurances » n’étaient ainsi plus disponibles vendredi, a constaté l’AFP, seule une poignée de boutiques en ligne mal notées par les utilisateurs les vendant encore. « C’est drôle », a commenté un acheteur à destination d’un commerçant ayant réalisé 17 transactions sur ce type de produit.

Partager l'article

01 juillet 2016 - 10h40