facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Empreintes digitales: le débat n'est pas clos

Le premier ministre Charles Michel a appelé jeudi chacun à faire preuve de nuance dans le débat sur l’enregistrement des empreintes digitales sur la puce des cartes d’identité. A ses yeux, c’est l’honneur d’une démocratie de réfléchir à la façon de trouver un équilibre entre les exigences de sécurité et le respect des libertés fondamentales. Lors de sa visite au Maroc en compagnie du premier ministre, le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, a annoncé qu’il demanderait à la Commission de protection de la vie privée de se pencher sur l’enregistrement généralisé des données biométriques des citoyens. L’Open Vld, par la voix de son vice-premier ministre, a exprimé son opposition à un tel projet.

« Je me réjouis qu’au départ de ce gouvernement, il y ait un débat », a déclaré M. Michel devant la Chambre. « Il me semble raisonnable de permettre à des membres du gouvernement de réfléchir sur la balance délicate entre le droit à la sécurité et la protection de la vie privée », a-t-il ajouté.

Le premier ministre a reconnu que le gouvernement s’était déjà penché sur la question et qu’il n’avait pas retenu une telle solution. Mais il n’a pas exclu que de nouveaux éléments viennent nourrir le débat. Et de rappeler qu’après les attentats du 11 septembre 2001, la Belgique avait décidé de délivrer des passeports biométriques à ses concitoyens et, après les attentats de Paris, décidé de disposer des empreintes des personnes inscrites sur les listes de l’OCAM.

Les libéraux flamands n’ont toutefois pas varié. Ils s’opposent à toute mesure générale. « Quelle est l’utilité? Est-ce que tout le monde devient brusquement suspect? » a demandé Sabien Lahaye-Batteu.

La députée a balayé l’argument de M. Jambon selon lequel les citoyens qui n’ont rien à se reprocher n’avaient rien à craindre. A ce train-là, la nécessité d’un mandat pour effectuer une perquisition pourrait aussi bien être supprimée, a-t-elle fait remarquer.

Dans l’opposition, Olivier Maingain (DéFI) a appelé le premier ministre à clore ce débat. « Dans un Etat démocratique, on ne fiche pas tous les citoyens », a-t-il lancé.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Jelle Van Damme enchanté d'être impliqué dans l'ambitieux projet de l'Antwerp

Jelle Van Damme, comme tous les joueurs, sans exception, ayant changé de club au cours du mercato, est ravi d’entamer un nouveau et passionnant chapitre de sa carrière. « Faire partie de l’ambitieux projet d’un club mythique comme l’Antwerp est vraiment très excitant », a en effet lire plus

Belga

22 août 2017 Pamela Anderson dénonce la captivité des animaux devant un parc aquatique

L’actrice Pamela Anderson était mardi devant le parc Marineland d’Antibes, dans le sud-est de la France, pour demander « la fin de la capture et de la captivité des animaux », a-t-elle indiqué à un journaliste de l’AFP. La star américano-canadienne a ajouté qu lire plus

Belga

22 août 2017 Le diocèse de Bruges retire ses fonctions à un prêtre peu conventionnel

L’évêque de Bruges Lode Aerts a retiré ses fonctions à un prêtre de Zwevezele (section de Wingene), rapporte mardi le diocèse. Le prêtre en question, Luk Brutin, ne faisait pas l’unanimité au sein de ses paroisses. Luk Brutin a perdu lundi l’attri lire plus

Belga

22 août 2017 Aucune déclaration du ministre Crucke lors de sa visite à Liege Airport

En visite mardi matin à l’aéroport de Bierset (Liège), le nouveau ministre en charge des Aéroports wallons, Jean-Luc Crucke (MR), ne s’est exprimé que d’une manière très réservée quant à l’arrêt de la cour d’appel de Bruxell lire plus

Belga

22 août 2017 La grève se poursuit chez Swissport, malgré une première réunion

Une première entrevue entre syndicats et direction de la société de manutention de bagages Swissport n’a pas permis de mettre fin à l’arrêt de travail en cours depuis mardi 7h15. Une nouvelle réunion est prévue vers 15h, indique Sandra Langenus, du syn lire plus

Belga

22 août 2017 Le metteur en scène russe Serebrennikov arrêté pour détournement de fonds

Le metteur en scène russe Kirill Serebrennikov a été arrêté mardi pour une affaire de détournement de fonds publics dénoncée par de nombreux représentants des milieux culturels européens comme une attaque contre les oeuvres parfois lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/