Emmy Awards: quelques déclarations frappantes

“Si votre émission n’a ni dragon, ni Bronco blanche, alors votre émission n’a aucune chance de gagner, vous pouvez rentrer chez vous” Dragons et Broncos
L’animateur Jimmy Kimmel, qui ironise sur la domination annoncée aux Emmys de “Game of Thrones” et “The People vs OJ Simpson: American Crime Story”, O. J. Simpson s’étant enfui dans sa Ford Bronco lors d’une poursuite restée célèbre. “Game of Thrones” a finalement remporté dimanche l’Emmy de la meilleure série dramatique

De l’importance d’être “positif”
“Voilà ce que j’ai compris. Si tu fais une campagne positive, les électeurs feront le bon choix au final. (..) C’était une blague Jimmy, maintenant descends de ma voiture” Le candidat malheureux à la primaire républicaine, Jeb Bush, jouant avec plein d’autodérision le chauffeur de l’animateur Jimmy Kimmel et le conseillant sur la meilleure stratégie pour rassembler les suffrages, ce qu’il a lui-même échoué à faire.

L’enfant d’Hitler
“C’est un monstre terriblement dangereux et chaque fois que je pourrais clamer que Trump est un héritier d’Hitler, je le ferai”, Jill Soloway, lauréate d’un Emmy pour “Transparent”.

Soirée télé au violon
“Quelle belle nuit pour O. J., n’est-ce-pas ? Je me demande s’il est en train de se faire une soirée télé avec les potes”, Jimmy Kimmel, à propos de l’ancien joueur professionnel de football américain qui est actuellement emprisonné.

L’hommage au père disparu
“Je suis tellement fière et tellement heureuse qu’il aimait +Veep+ car son opinion était celle qui comptait vraiment pour moi”, la comédienne Julia Louis-Dreyfus, rendant hommage à son père William Louis-Dreyfus, homme d’affaires franco-américain décédé vendredi.

Partager l'article

19 septembre 2016 - 08h55