Emmy Awards: quelques déclarations frappantes

« Si votre émission n’a ni dragon, ni Bronco blanche, alors votre émission n’a aucune chance de gagner, vous pouvez rentrer chez vous » Dragons et Broncos
L’animateur Jimmy Kimmel, qui ironise sur la domination annoncée aux Emmys de « Game of Thrones » et « The People vs OJ Simpson: American Crime Story », O. J. Simpson s’étant enfui dans sa Ford Bronco lors d’une poursuite restée célèbre. « Game of Thrones » a finalement remporté dimanche l’Emmy de la meilleure série dramatique

De l’importance d’être « positif »
« Voilà ce que j’ai compris. Si tu fais une campagne positive, les électeurs feront le bon choix au final. (..) C’était une blague Jimmy, maintenant descends de ma voiture » Le candidat malheureux à la primaire républicaine, Jeb Bush, jouant avec plein d’autodérision le chauffeur de l’animateur Jimmy Kimmel et le conseillant sur la meilleure stratégie pour rassembler les suffrages, ce qu’il a lui-même échoué à faire.

L’enfant d’Hitler
« C’est un monstre terriblement dangereux et chaque fois que je pourrais clamer que Trump est un héritier d’Hitler, je le ferai », Jill Soloway, lauréate d’un Emmy pour « Transparent ».

Soirée télé au violon
« Quelle belle nuit pour O. J., n’est-ce-pas ? Je me demande s’il est en train de se faire une soirée télé avec les potes », Jimmy Kimmel, à propos de l’ancien joueur professionnel de football américain qui est actuellement emprisonné.

L’hommage au père disparu
« Je suis tellement fière et tellement heureuse qu’il aimait +Veep+ car son opinion était celle qui comptait vraiment pour moi », la comédienne Julia Louis-Dreyfus, rendant hommage à son père William Louis-Dreyfus, homme d’affaires franco-américain décédé vendredi.

Partager l'article

19 septembre 2016 - 08h55