Elections législatives néerlandaises 2017 – Les politiques européens qualifient la victoire du VVD, de succès pour l'Europe

De nombreux leaders européens se sont félicités des résultats dévoilés par les sondages de sortie des urnes, annonçant le parti libéral VVD, du Premier ministre néerlandais Mark Rutte, en tête des élections législatives aux Pays-Bas. Le chef de groupe de l’Alliance des démocrates et libéraux européens (ADLE) et ex-Premier ministre belge, Guy Verhofstadt, s’est réjoui sur Twitter: “le VVD de loin en tête. Le D66 en ascension. Les partis pro-européens ont le vent en poupe. Les Pays-Bas restent libéraux et pro-européens”, a-t-il écrit sur le réseau social.
La présidente des libéraux flamands, Open VLD, Gwendolyn Rutten, a également félicité les libéraux néerlandais en qualifiant les résultats de très optimistes. “La liberté et le progrès. Les libéraux ont le dessus. Félicitations au VVD et au D66. Avec les salutations de l’Open VLD”, a tweeté Mme Rutten.
De son côté, le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo, a aussi tenu à saluer le résultat du Premier néerlandais: “le leadership de Mark Rutte a été récompensé”, a-t-il indiqué.
Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, voit cette victoire comme “une victoire pour l’Europe”. Il a estimé que le résultat, moins bon qu’escompté, remporté par le candidat d’extrême droite, Geert Wilders, était un “bon signe”.
Le leader populiste du parti PVV (Parti pour la liberté) a en effet remporté, selon les premiers résultats issus du sondage de sortie des urnes, 19 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement, soit 4 sièges de plus, mais moins qu’attendu.
Le chef de cabinet de la chancellière allemande Angela Merkel, Peter Altmaier, a également tweeté: “Les Pays-Bas, oh les Pays-Bas, vous êtes des champions! Félicitations pour ces excellents résultats! ”
Le parti libéral du Premier ministre néerlandais Mark Rutte se place largement en tête des élections législatives néerlandaises avec 31 sièges, malgré la perte de dix sièges, selon le sondage de sortie des urnes mené par Ipsos mercredi soir. Les libéraux se positionnent ainsi devant trois partis à égalité: le PVV de Geert Wilders remporte 19 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement, tout comme les chrétiens-démocrates du CDA et les démocrates du D66.

Partager l'article

15 mars 2017 - 23h05