Elections législatives néerlandaises 2017 – Les discussions pour la formation d'une coalition débuteront à 14h

Les têtes de liste des différents partis néerlandais se rencontreront une première fois jeudi à 14h00 en présence de la présidente de la chambre basse du Parlement néerlandais Khadija Arib pour entamer les discussions sur la formation d’un gouvernement.
Plusieurs formations ont appelé les libéraux du VVD, premier parti de l’assemblée, à mener les discussions. « La balle pour la formation d’un nouveau cabinet est dans le camp du VVD en tant que plus gros parti. La perspective d’un gouvernement de gauche est écartée. Voici la dure réalité », a déclaré Emile Roemer du SP (gauche radicale). Son parti a perdu un siège et obtient 14 élus.

Jesse Klaver, le président de GroenLinks qui a gagné dix sièges par rapport à l’assemblée sortante, estime quant à lui qu’il existe des possibilité pour une « combinaison gauche et verte ». La ChristenUnie estime également que c’est au VVD du Premier ministre sortant Mark Rutte de parler avec les autres vainqueurs du scrutin: CDA, D66 et GroenLinks. Une coalition qui rassemblerait VVD, CDA et D66 manquerait de cinq sièges pour former une majorité.

Sybrand van Haersma Buma, président du CDA, estime que son parti est en position de force et fera partie du prochain gouvernement.

Partager l'article

16 mars 2017 - 13h35