Egypte: 56 condamnations pour le naufrage d'un bateau de migrants

Cinquante-six personnes ont été condamnées dimanche à des peines allant de 7 à 10 ans de prison, pour leur rôle dans le naufrage d’un bateau de migrants en Méditerranée au large des côtes égyptiennes qui avait fait 202 morts, selon des responsables judiciaires. Le 21 septembre 2016, un bateau de pêche avec 450 migrants à bord avait chaviré au large de la ville portuaire de Rosette, selon le témoignage de survivants. Au moins 202 personnes ont péri, selon le dernier bilan donné par les autorités égyptiennes.

Dimanche, 56 personnes ont été jugées coupables par la cour criminelle de Rosette de meurtre, négligence, utilisation d’une embarcation à des fins illégales et organisation de migration illégale.

Une personne a été acquittée de ce verdict qui est susceptible d’appel, selon une source judiciaire qui a requis l’anonymat.

La plupart des rescapés étaient égyptiens, mais il y avait aussi des Soudanais, des Erythréens, des Syriens et un Ethiopien, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Partager l'article

26 mars 2017 - 14h55