facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

EgyptAir Paris-Le Caire: impossible de repêcher les boîtes noires avant 12 jours

Il ne sera pas possible de repêcher avant au moins 12 jours les boîtes noires du vol Paris-Le Caire d’EgyptAir qui s’est abîmé en Méditerranée avec 66 personnes, le temps qu’un navire spécialisé arrive sur place, ont indiqué des sources proches de l’enquête. L’Airbus A320 a soudainement disparu des écrans radars en pleine nuit le 19 mai avant de tomber en mer entre la Crête et la côte nord de l’Égypte pour une raison encore indéterminée. Seules les analyses des enregistreurs de vol, les « boîtes noires », pourront permettre de connaître précisément les causes de l’accident. Le temps est compté puisque les balises de ces enregistreurs de vol ne peuvent émettre que « quatre à cinq semaines » avant épuisement de leurs batteries.

L’hypothèse de l’attentat, initialement mise en avant par l’Égypte, a cédé du terrain à celle de l’incident technique depuis que des alertes automatiques ont été émises par l’appareil deux minutes avant sa chute, signalant de la fumée dans le cockpit et une défaillance de l’ordinateur gérant les commandes. L’Égypte et la France ont signé des accords avec deux compagnies françaises spécialisées dans la recherche d’épaves en eaux profondes, Alseamar et Deep Ocean Search (DOS). Quarante Egyptiens, dont l’équipage, et 15 Français figurent parmi les victimes du crash.

« Ces deux sociétés ont un rôle complémentaire, la première pour localiser les +pings+ des boîtes noires (l’écho sonar émis par leurs balises, NDLR), la seconde pour descendre et les récupérer » à l’aide d’un robot, a expliqué au Caire une source proche de l’enquête qui a requis l’anonymat. « Mais le navire spécialisé de DOS a quitté la mer d’Irlande samedi et n’atteindra la zone présumée du crash que dans 12 jours environ, après avoir embarqué à Alexandrie les enquêteurs égyptiens et français », a-t-elle ajouté.

Ces informations ont été confirmées par d’autres sources proches de l’enquête, qui évoquent une profondeur d’environ 3.000 mètres dans la zone des recherches, à quelque 290 km au nord de la côte égyptienne.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Attentats en Catalogne – Polémique en Espagne: pas de bornes anti-intrusion sur les Ramblas

L’absence de bornes anti-intrusion sur les Ramblas de Barcelone a généré un début de polémique en Espagne que la mairie juge hors de propos, deux jours après l’attentat meurtrier perpétré avec une camionnette sur cette avenue bondée. « Il lire plus

Belga

19 août 2017 Des centaines de néo-nazis manifestent à Berlin en l'honneur de Rudolf Hess

Quelque 500 néo-nazis ont manifesté samedi à Berlin pour commémorer la mémoire de Rudolf Hess, un proche d’Adolphe Hitler mort il y a 30 ans. Plusieurs contre-manifestations ont été organisées par des mouvements de gauche. Les manifestants ont lire plus

Belga

19 août 2017 Les Trump éviteront une prestigieuse remise de prix artistiques à Washington

Donald et Melania Trump n’assisteront pas à la remise des prix artistiques les plus prestigieux de Washington pour éviter une « distraction politique », a indiqué samedi la Maison Blanche, plusieurs artistes ayant auparavant annoncé qu’ils éviteraient de les rencontr lire plus

Belga

19 août 2017 Attaque au couteau revendiquée par l'EI en Russie, 7 blessés

L’organisation Etat islamique (EI) a revendiqué une attaque au couteau en Russie qui a fait samedi sept blessés à Sourgout, en Sibérie, et dont l’auteur a été abattu par la police qui avait indiqué dans un premier temps ne pas privilégier la pi lire plus

Belga

19 août 2017 Attaque au Burkina: marche silencieuse contre la "barbarie"; le bilan passe à 19 morts

Près d’un milliers de personnes ont marché en silence samedi à Ouagadougou pour dire « Non à la barbarie! » sur l’avenue Kwame N’Krumah, principale artère de la capitale burkinabè et théâtre d’une récente attaque qui a fait 19 morts, selon lire plus

Belga

19 août 2017 Attentats en Catalogne – Madrid donne la cellule djihadiste pour "démantelée", Barcelone nuance

La cellule d’une douzaine d’auteurs des attentats de Barcelone et Cambrils est désormais « démantelée », a affirmé samedi le ministre espagnol de l’Intérieur, alors qu’un homme, Younès Abouyaaqoub, est toujours activement recherché par la police. L’anno lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/