"Ecouter les citoyens européens plutôt que les technocrates"

Le résultat du référendum au Royaume Uni doit inviter l’Union européenne à « se poser des questions » sur ses choix, a réagi vendredi le vice-premier ministre N-VA Jan Jambon rappelant que sa formation n’avait jamais été une grande partisane d’une Europe fédérale. C’est aussi ce qu’ont dit les défenseurs du Brexit. Il est temps d' »écouter les citoyens européens plutôt que les technocrates européens », a commenté le chef de file nationaliste. Jan Jambon a toutefois évoqué le Brexit comme un « jour noir » pour l’Europe. Il faut cependant respecter le processus démocratique dont le résultat est complexe, a-t-il observé, avec des votes pour le maintien en Irlande du Nord et en Ecosse.

Partager l'article

24 juin 2016 - 09h05