facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Ecosse: Vattenfall persiste à ébouriffer Trump avec ses éoliennes

Le groupe énergétique suédois Vattenfall a confirmé jeudi le développement d’un champ éolien au large de l’Écosse en dépit de l’opposition féroce de Donald Trump, candidat à la Maison Blanche et propriétaire d’un golf sur la côte. Le milliardaire, fraichement investi candidat républicain à la présidentielle américaine, ferraille depuis des années contre le projet de construction de onze turbines au large de l’Aberdeenshire, dans le nord-est de l’Écosse. Estimant que ce projet représentait un affront visuel pour son golf acquis en 2006, Donald Trump, dont la mère était écossaise, avait porté l’affaire devant les tribunaux. Mais en décembre, La Cour suprême britannique a rejeté son recours.

Cet obstacle levé, Vattenfall peut engager les travaux. Le groupe public a fait connaître jeudi son intention d’investir plus de 3 milliards de couronnes suédoises (316 millions d’euros) dans ce parc éolien d’une puissance installée de 92,4 Mégawatts, qui s’élèvera à 3,1 km des côtes. La construction devrait être lancée fin 2017 pour une mise en service au printemps suivant mais le développement des installations à terre commencera dans les mois qui viennent.

Vattenfall va racheter la totalité de ses parts dans le projet à l’entreprise locale Aberdeen Renewable Energy Group. Le « European Offshore Wind Deployment Centre » abritera un centre de recherche et un laboratoire pour l’innovation dans l’énergie éolienne. Vattenfall a souligné que cet investissement décidé « quelques semaines seulement après le référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne reflète son engagement à long terme dans l’éolien britannique ».

Sur le plan purement industriel, le développement du parc écossais s’inscrit dans l’objectif de Vattenfall de « doubler sa capacité éolienne de 2 à 4 GW d’ici 2020 » alors que le groupe, qui vient de se désengager des centrales à charbon en Allemagne, dit vouloir monter progressivement en puissance dans les énergies renouvelables.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Quelque 220.000 touristes prennent le soleil à la Côte

Quelque 220.000 touristes ont rallié la Côte pour profiter du soleil et des vagues en ce jour de l’Ascension, selon l’office du tourisme de Flandre occidentale, Westtoer. Le taux d’occupation des hôtels affiche 95%. Le secteur attend un demi-million de personnes d’ici à dim lire plus

Belga

25 mai 2017 Alison Van Uytvanck avance au dernier tour des qualifications

Alison Van Uytvanck s’est qualifiée pour le troisième et dernier tour des qualifications de Roland-Garros. Van Uytvanck, 112e joueuse mondiale et neuvième tête de série des qualifications, a battu en deux sets l’Américaine Sofia Kenin (WTA 178), 6-3, 6-2, jeu lire plus

Belga

25 mai 2017 Les premières dames française et belge en vadrouille à Bruxelles

L’épouse du président français Brigitte Macron et la compagne du Premier ministre belge Amélie Derbaudrenghien ont effectué jeudi midi une escapade dans le centre de Bruxelles, a-t-on appris à bonne source. Les deux premières dames ont d’abord visit lire plus

Belga

25 mai 2017 La presse internationale prête à accueillir les dirigeants au nouveau siège de l'Otan

Des dizaines de caméras et de journalistes issus du monde entier ont pris place, jeudi vers 14h00, face à l’entrée principale des nouveaux quartiers généraux de l’Otan à Bruxelles. Les premiers chefs d’Etat et de gouvernement devaient arriver vers 14h30, sui lire plus

Belga

25 mai 2017 L'auteur était animé par un "désir de vengeance", selon un proche

L’auteur de l’attentat meurtrier de Manchester était animé par un « désir de vengeance » après qu’un ami d’origine libyenne comme lui, avait été tué en mai 2016 à Manchester, a indiqué à l’AFP un ami de la famille. Selon ce proche q lire plus

Belga

25 mai 2017 Trump rencontre Macron et loue sa "formidable victoire"

Le président américain Donald Trump a accueilli jeudi son homologue français Emmanuel Macron à l’ambassade des Etats-Unis à Bruxelles pour une première rencontre au cours de laquelle il a loué sa « formidable victoire ». Melania Trump était lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/