facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Ecosse: Vattenfall persiste à ébouriffer Trump avec ses éoliennes

Le groupe énergétique suédois Vattenfall a confirmé jeudi le développement d’un champ éolien au large de l’Écosse en dépit de l’opposition féroce de Donald Trump, candidat à la Maison Blanche et propriétaire d’un golf sur la côte. Le milliardaire, fraichement investi candidat républicain à la présidentielle américaine, ferraille depuis des années contre le projet de construction de onze turbines au large de l’Aberdeenshire, dans le nord-est de l’Écosse. Estimant que ce projet représentait un affront visuel pour son golf acquis en 2006, Donald Trump, dont la mère était écossaise, avait porté l’affaire devant les tribunaux. Mais en décembre, La Cour suprême britannique a rejeté son recours.

Cet obstacle levé, Vattenfall peut engager les travaux. Le groupe public a fait connaître jeudi son intention d’investir plus de 3 milliards de couronnes suédoises (316 millions d’euros) dans ce parc éolien d’une puissance installée de 92,4 Mégawatts, qui s’élèvera à 3,1 km des côtes. La construction devrait être lancée fin 2017 pour une mise en service au printemps suivant mais le développement des installations à terre commencera dans les mois qui viennent.

Vattenfall va racheter la totalité de ses parts dans le projet à l’entreprise locale Aberdeen Renewable Energy Group. Le « European Offshore Wind Deployment Centre » abritera un centre de recherche et un laboratoire pour l’innovation dans l’énergie éolienne. Vattenfall a souligné que cet investissement décidé « quelques semaines seulement après le référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne reflète son engagement à long terme dans l’éolien britannique ».

Sur le plan purement industriel, le développement du parc écossais s’inscrit dans l’objectif de Vattenfall de « doubler sa capacité éolienne de 2 à 4 GW d’ici 2020 » alors que le groupe, qui vient de se désengager des centrales à charbon en Allemagne, dit vouloir monter progressivement en puissance dans les énergies renouvelables.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 juillet 2017 Départs en vacances – Journée rouge sur les routes des vacances

Touring prévoit une journée rouge sur les routes, ce samedi, pour les départs en vacances. La période la plus chargée se situera entre 9h00 et 13h00. A 7h15, on notait la formation des premiers bouchons dans la vallée du Rhône, en France, sur l’A7 entr lire plus

Belga

22 juillet 2017 Colombie: des tombes précolombiennes mises au jour lors de travaux à Bogota

Huit tombes datant de la période précolombienne, et contenant des restes humains, ont été mises au jour dans un quartier populaire du sud de Bogota lors de travaux d’installation d’un nouveau transport par câble, a annoncé la mairie de la capitale. Les osseme lire plus

Belga

22 juillet 2017 Crise politique francophone – "Si Elio Di Rupo part, il n'y a plus de parti!", assène André Flahaut

« Si Elio Di Rupo part, il n’y a plus de parti! », estime le ministre PS du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles André Flahaut, dans un entretien publié par Sudpresse samedi. Alors que le président des socialistes a parfois été remis en question, lire plus

Belga

22 juillet 2017 Crise politique francophone – Le cdH a mis "énormément de freins" en matière de gouvernance, juge Paul Magnette

Selon Paul Magnette (PS), qui devrait bientôt quitter, forcé, ses fonctions de ministre-président wallon, le cdH a mis ces dernières années « énormément de freins » en matière de gouvernance et de transparence, peut-on lire dans un entretien publi lire plus

Belga

22 juillet 2017 Météo – Quelques averses au programme de la journée de samedi

Ce samedi matin, des éclaircies et des passages nuageux alterneront en de nombreuses régions, prévoit l’IRM. Il fera par contre déjà nuageux sur l’ouest avec assez rapidement la possibilité de faibles pluies. Cette zone de pluie atteindra la Haute-Belgique e lire plus

Belga

22 juillet 2017 USA: le ministre de la Justice avait évoqué la campagne avec l'ambassadeur russe

Le ministre américain de la Justice Jeff Sesssions a bien évoqué la campagne présidentielle de Donald Trump lors de ses rencontres avec l’ambassadeur de Moscou à Washington, contrairement à ce qu’il avait soutenu, affirme vendredi le Washington Post. C’est l lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/