facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

"D'urgence un nouveau projet économique et social en rupture avec l'austérité"

Le PS a dénoncé vendred la responsabilité du Premier ministre britannique David Cameron dans le choix de la Grande-Bretagne de quitter l’Union euroépenne, ajoutant qu’il importait à présent de transformer cette situation en une « nouvelle opportunité pour l’Europe ». « La construction européenne n’en sortira pas indemne », a réagi le président du PS, Elio Di Rupo, dans un communiqué. « Une longue période d’incertitude commence. Des négociations sur les modalités du désengagement britannique vont s’ouvrir ».

Mais pour les socialistes, ce Brexit doit être le moment pour l’Europe de se choisir « d’urgence un nouveau projet économique et social en rupture avec l’austérité ». Et pour Elio Di Rupo, l’actuelle zone euro devrait être au cœur de ce renouveau européen, à mener avec l’apport de la société civile.

« Il est urgent de relancer le projet européen. Sinon, les Européens s’en détourneront définitivement. Ce serait tragique car une communauté sociale, culturelle, politique, économique est indispensable pour soutenir les Européens et protéger leur environnement dans un monde dérégulé. Mais on ne peut pas contraindre les Européens à embrasser un projet économique qui les étouffe », estime l’ancien Premier ministre.

« Aujourd’hui, pour la grande majorité des dirigeants européens, le bilan est catastrophique. La gestion de la crise migratoire est un fiasco. Les valeurs fondamentales européennes sont bafouées dans plusieurs Etats membres. Le plan d’investissements est un trompe-l’œil. Les règles budgétaires, qui sont un non-sens économique, social et démocratique, ne sont toujours pas fondamentalement remises en question », déplore-t-il.

Pour le président du PS, cette relance du projet européen ne pourra toutefois se limiter à un grand marché dérégulé ou par un renfort de l’austérité. « On ne refondera pas l’Europe sur la base de ce qui la mène à sa perte », avertit M. Di Rupo.

Pour le PS, cette Europe refondée devra taxer la spéculation, instaurer une gestion commune de la dette, stopper la compétition fiscale et sociale, réguler le commerce international et instaurer un « socle ambitieux » de droits sociaux.

M. Di Rupo estime toutefois que ce projet a peu de chances de voir le jour avec 27 Etats membres. C’est pourquoi il convient de « consolider coûte que coûte la zone euro, avec une plus grande indépendance par rapport aux pays hors euro et la création d’un parlement de la zone euro au sein du Parlement européen ».
« Dans quelques jours, les membres du Conseil européen se réuniront et auront l’occasion de se montrer à la hauteur de l’événement historique qui vient de se produire. Chacun pourra juger de leur détermination », conclut Elio Di Rupo.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mai 2017 Uber admet avoir sous-payé ses chauffeurs à New York

La société de location de voitures avec chauffeurs Uber a admis mardi avoir sous-payé pendant plusieurs mois ses chauffeurs à New York suite à une erreur comptable, mais elle leur restituera les sommes non perçues. C’est en déployant un nouveau syst lire plus

Belga

24 mai 2017 Poutine reçoit au Kremlin Duterte, qui abrège sa visite en Russie

Le président Vladimir Poutine recevait mardi soir au Kremlin son homologue philippin Rodrigo Duterte, qui a annoncé son départ précipité de Russie en raison de violents affrontements dans le sud des Philippines, où il a instauré la loi martiale. « Des lire plus

Belga

24 mai 2017 Wall Street finit en légère hausse, confirmant son allant

Wall Street a légèrement monté mardi, à l’aide notamment de bons chiffres à l’international, poursuivant un vaste rebond entamé depuis presque une semaine: le Dow Jones a pris 0,21% et le Nasdaq 0,08%. Selon les résultats définitifs, l’indice v lire plus

Belga

23 mai 2017 Il y a eu des "contacts" entre Russes et proches de Trump

L’ex-directeur de la CIA a affirmé mardi à Washington s’être inquiété de l’existence de « contacts » en 2016 entre des responsables russes et l’équipe de campagne de Donald Trump, Moscou s’étant finalement rendu coupable d’une « virulente ingérence lire plus

Belga

23 mai 2017 Attentat à Manchester – Le niveau d'alerte terroriste élevé de "grave" à "critique" au Royaume-Uni (Theresa May)

La Première ministre britannique Theresa May a annoncé que le niveau d’alerte terroriste était relevé de « grave » à « critique » pour l’entièreté du pays, moins de 24 heures après l’attentat-suicide qui a frappé la Manchester Arena lundi so lire plus

Belga

23 mai 2017 Jupiler Pro League – Francky Dury restera bien à Zulte Waregem la saison prochaine

Zulte Waregem a une fois de plus précisé que Francky Dury serait toujours bien son entraîneur la saison prochaine. Le club flandrien a réagi mardi aux rumeurs qui envoie le technicien belge au Club Bruges après l’annonce du départ de Michel Preud’homme. Mais lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/