facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Dérapage raciste à la Chambre – Le président de l'assemblée condamne des propos "indécents" et "déplacés"

Le président de la Chambre Siegfried Bracke a qualifié d' »indécents » et de « déplacés » les propos prêtés au député Open Vld Luk Van Biesen qui, selon plusieurs députés, a invité jeudi, dans l’hémicycle, sa collègue du sp.a Meryame Kitir à « retourner au Maroc », à l’issue d’un échange sur la situation des travailleurs de Caterpillar. « Ce sont des propos qu’on ne doit pas entendre en dehors d’une enceinte parlementaire, et encore moins dans l’hémicycle », a réagi M. Bracke dans un entretien avec l’agence BELGA.
Le président de la Chambre avait déjà indiqué durant les débats que s’ils étaient avérés, les propos rapportés par les députés siégeant aux côtés de Luk Van Biesen dans l’assemblée étaient inappropriés. Le cas échéant, il avait invité le député libéral flamand à présenter des excuses à Mme Kitir. Comme la majorité des députés, M. Bracke, pas plus que la greffière et son adjoint, n’ont pu entendre la remarque de Luk Van Biesen.
Ce dernier a nié avoir tenu de tels propos entendus notamment par Meryame Kitir et le député de Groen Kristof Calvo. Luk Van Biesen a toutefois fini par présenter des excuses au cas où sa remarque avait pu avoir été sujette à une mauvaise interprétation. Meryame Kitir n’a pas goûté à ce qu’elle ne considère pas comme des excuses et exigé un entretien avec le président de la Chambre à l’issue d’un incident qualifié de « très grave ».
Ce dernier a indiqué que plusieurs députés lui avaient confirmé avoir entendu l’appel à « retourner au Maroc ». Condamnant ce type de propos, Siegfried Bracke a toutefois indiqué qu’il se trouvait dans l’impossibilité d’envisager des sanctions à l’endroit d’un député, au nom de la liberté d’expression totale et l’immunité dont jouissent les parlementaires dans l’exercice de leur fonction.
« On continuera donc à dire ce qu’on veut au parlement, ce qui ne m’empêchera pas de persister à marquer mon désaccord avec ce type de propos », a conclu M. Bracke.
L’Open Vld a condamné les propos de son député qui a été convoqué par les instances du parti.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Ville de Bruxelles – M. Nagy privée de son poste de chef de groupe par une AG de 12 membres de la locale Ecolo

La conseillère communale Ecolo Marie Nagy, ex-députée régionale, et ex-sénatrice, militante active d’Ecolo depuis 35 ans, a été écartée de son mandat de cheffe du groupe à la Ville de Bruxelles, jeudi soir, au cours d’un vote de l lire plus

Belga

24 mars 2017 Les blessés graves dispersés dans un nombre trop élevé d'hôpitaux, selon le KCE

Les blessés graves sont dispersés dans un nombre trop élevé d’hôpitaux en Belgique, selon le Centre fédéral d’expertise pour les soins de santé (KCE). La réforme du paysage hospitalier en cours est une opportunité pour optimiser la lire plus

Belga

24 mars 2017 Attentat à Londres – Quatre personnes décédées, un homme de 75 ans succombe à ses blessures

Une quatrième personne a perdu la vie dans l’attentat perpétré à Londres mercredi aux abords du parlement britannique, en plus de l’assaillant Khalid Masood. Un homme de 75 ans a succombé à ses blessures, a communiqué Scotland Yard jeudi soir. L’assai lire plus

Belga

23 mars 2017 ATP Miami – Le Barbadien Darian King adversaire de Goffin au 2e tour

Le Barbadien Darian King, 24 ans, sera l’adversaire de David Goffin au 2e tour du tournoi de tennis ATP Masters 1000 de Miami, Etats-Unis, épreuve sur surface dure dotée de 6.993.450 dollars. King, 121e joueur mondial, a battu le Slovaque Lukas Lacko (ATP 114) 7-6 (7/2), 6-4, apr lire plus

Belga

23 mars 2017 Brève interruption du trafic ferroviaire à Quaregnon suite au heurt d'un vélo

Le trafic ferroviaire a repris son cours jeudi soir vers 23h00 après une brève interruption suite au heurt d’un vélo à Quaregnon, indique le porte-parole de la SNCB, Thierry Ney. Une douzaine de personnes ont été retenues dans le train concerné, entre lire plus

Belga

23 mars 2017 France: face aux affaires, Fillon accuse Hollande d'organiser des fuites

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon, face à des affaires judiciaires et en retard dans les sondages, a accusé jeudi le président socialiste François Hollande d’être à la tête d’un « cabinet n lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/