Dopage – Le Britannique Simon Yates (Orica-GreenEdge) contrôlé positif

Le coureur britannique Simon Yates, membre de l’équipe Orica-GreenEdge, a été contrôlé positif au terbutaline à Paris-Nice en mars dernier, a confirmé son équipe jeudi soir. Orica-GreenEdge a pris la responsabilité du contrôle positif expliquant que son médecin n’avait pas rempli le document nécessaire à l’administration du Terbutaline, un produit interdit s’il n’est pas accompagné d’une autorisation à usage thérapeutique (AUT). Orica-GreenEdge reconnaît que du Terbutaline a été prescrit à Simon Yates sous forme d’inhalateur contre l’asthme.
L’Union cycliste internationale avait notifié à la fédération britannique qu’un de ses coureurs avait commis « une violation potentielle des règles anti-dopage » sur base d’un échantillon relevé en compétition, avaient rapporté la BBC et le Daily Mail plus tôt dans la soirée.
La Fédération britannique a confirmé le contrôle positif sans révéler d’identité ni la nature du produit détecté. Orica-GreenEdge explique avoir été prévenu le 22 avril du contrôle positif de son coureur.
Simon Yates, 23 ans, a été contrôlé positif à Paris-Nice le 12 mars lors de la 6e étape, où il s’était classé 7e au classement général. Plutôt grimpeur, Yates avait pris la 10e place de l’étape du Tour de France qui arrivait dans le Mur de Huy l’an dernier.
Ancien champion du monde de la course aux points sur la piste, Simon Yates était pressenti pour représenter son pays sur la route lors des Jeux Olympiques de Rio (5-21 août).
Le cyclisme britannique a déjà été secoué cette semaine par la démission de Shane Sutton, le manager de British Cycling pour des propos jugés sexistes

Partager l'article

29 avril 2016 - 02h20