Donald Trump et Shinzo Abe condamnent de concert le nouveau tir de missile nord-coréen

Le président américain Donald Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe ont condamné le test de missile balistique mené par la Corée du Nord dimanche matin. En visite dans le resort de Donald Trump en Floride, le Premier ministre japonais Abe a estimé que le nouvel essai nord coréen était « absolument intolérable ».
Le missile a été tiré vers 07h55 heure locale dimanche depuis l’ouest de la Corée du Nord en direction de la mer du Japon, selon le ministère sud-coréen.
La Corée de Nord « doit s’en tenir au conseil de sécurité de l’ONU », a ajouté M. Abe.
Le tir nord-coréen est un premier test pour Donald Trump. « Je veux que tout le monde comprenne et soit conscient du fait que les Etats-Unis sont derrière le Japon, son grand allié, à 100% », a-t-il déclaré.
Le ministère sud-coréen de la Défense a interprété ce nouveau tir comme une « provocation » à l’encontre du nouveau président américain.

Partager l'article

12 février 2017 - 05h55