facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Donald Trump envisagerait la réouverture des prisons secrètes de la CIA

Le président américain Donald Trump prépare un décret qui aboutirait à la réouverture potentielle des contestées prisons secrètes de la CIA à l’étranger, fermées par Barack Obama, selon le New York Times mercredi. Le projet de décret de trois pages, consulté par le quotidien, révoquerait des décrets signés par Barack Obama en janvier 2009 et qui avaient ordonné la fermeture de la prison de Guantanamo (une fermeture bloquée par le Congrès) et des « sites noirs » de la CIA en dehors du pays; l’accès de la Croix Rouge à tous les détenus des Etats-Unis dans le monde; et la fin des techniques d’interrogatoires assimilées à de la torture.

Ce projet de décret de M. Trump, non confirmé par la Maison Blanche, ne déclencherait pas à lui seul la réouverture des prisons de la CIA créées en secret sous la présidence de George W. Bush au début de la « guerre contre le terrorisme ». Mais il ouvrirait la voie juridique à leur réouverture.

Le décret réitérerait l’interdiction du recours à la torture, tout en appelant à envisager une modification du manuel d’interrogatoire utilisé par l’armée américaine et la CIA. Quant à Guantanamo, selon le Times, le texte demanderait au Pentagone de continuer à y envoyer des prisonniers d’Al Qaïda et du groupe Etat islamique. Il n’y reste actuellement que 41 prisonniers. L’interdiction de la torture a été inscrite dans le marbre du droit américain par une loi votée en 2015 par le Congrès et portée par le sénateur républicain John McCain. Les Etats-Unis ne peuvent avoir recours qu’aux techniques stipulées dans le manuel de l’armée. Un décret ne peut changer cette loi. « Le président peut signer tous les décrets qu’il veut, mais la loi est la loi », a réagi John McCain dans un communiqué. « Nous ne ramènerons pas la torture aux Etats-Unis ». Le sénateur McCain a aussi rappelé que le nouveau directeur de la CIA, Mike Pompeo, s’était engagé à ce que ses agents limitent leurs techniques d’interrogatoire à celles énumérées dans le manuel de l’armée. Le nouveau secrétaire à la Défense, l’ancien général James Mattis, lui a donné le même engagement pour ses troupes.

En février 2016, le candidat Donald Trump avait déclaré: « la torture marche », en promettant qu’il réinstaurerait la technique de simulation de noyade (« waterboarding »), bannie par Barack Obama. En novembre dernier, après avoir rencontré James Mattis, il s’était dit « impressionné » par les arguments du général contre la torture, sans toutefois dire s’il avait changé d’opinion.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Attentats en Catalogne – Le tueur des Ramblas a logé en région parisienne quelques jours avant les faits

Plusieurs membres du commando terroriste qui a commis les attaques de Barcelone et Cambrils jeudi dernier ont effectué un aller-retour à Paris quatre jours avant les faits, rapporte mercredi le Parisien. Younes Abouyaaqoub, l’auteur présumé de la tuerie sur les Ramblas ab lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – "La Sûreté de l'Etat doit avoir plus d'informateurs dans la communauté musulmane"

La Sûreté de l’Etat devrait avoir plus d’informateurs au sein de la communauté musulmane de Belgique, a estimé mercredi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) sur les ondes de Radio 1, dans la foulée des attentats survenus la semaine dernière en lire plus

Belga

23 août 2017 Serge Kubla également poursuivi pour blanchiment d'argent

L’étau judiciaire se resserre autour de l’ex-bourgmestre MR de Waterloo, Serge Kubla, désormais poursuivi pour blanchiment d’argent, rapporte Le Vif/L’express mercredi sur son site Internet. De nouvelles perquisitions ont eu lieu fin juin chez Serge Kubla et des membres de sa famille. lire plus

Belga

23 août 2017 Le Turkménistan affirme avoir érigé la plus grande tête de cheval du monde

Le Turkménistan, l’un des pays les plus fermés de la planète, a affirmé mardi avoir battu un record du monde en érigeant la « plus grande sculpture d’une tête de cheval » avant l’ouverture d’une compétition sportive. Le journal d’Etat Netralnyï Turk lire plus

Belga

23 août 2017 Des militants simulent les conséquences d'un service minimum des trains à Bruxelles-Midi

Wagons bondés, une femme enceinte et un vieillard sont bousculés, tandis qu’un étudiant en examen est obligé de rester à quai. Vers 8h30 ce mercredi, une septantaine de militants ont simulé à Bruxelles-Midi les conséquences d’un service minimum lire plus

Belga

23 août 2017 Crise politique francophone – Ecolo n'ira pas dans une majorité avant les élections

Les écologistes n’entreront pas dans une majorité avant les prochaines élections, a indiqué mercredi le co-président d’Ecolo Patrick Dupriez sur les ondes de La Première. Ils se montrent toutefois prêts à collaborer à un projet pour l’ens lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/