facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Donald Trump célèbre avec sa base les 100 jours d'une présidence controversée

Donald Trump s’apprête à retrouver samedi ses plus fervents partisans lors d’un rassemblement en Pennsylvanie aux allures de meeting de campagne, pour célébrer les 100 premiers jours d’une présidence marquée par de nombreux revers. « Les 100 premiers jours de mon administration ont tout simplement été les plus couronnés de succès de toute l’histoire » des Etats-Unis, a déclaré M. Trump dans un message vidéo diffusé par la Maison Blanche.
« Je pense que personne n’a fait ce que nous avons été capables de réaliser en 100 jours, nous sommes très heureux », a-t-il déclaré.
Mais le 45e président des Etats-Unis, dont l’élection surprise a stupéfié la planète, peine à concrétiser ses promesses de campagne. Notamment la plus emblématique: abroger et remplacer l' »Obamacare », la loi sur l’assurance santé de son prédécesseur. Cette promesse s’est heurtée aux divisions de sa majorité républicaine au Congrès.
Le financement d’un mur frontalier avec le Mexique, autre leitmotiv de campagne, a dû être retiré cette semaine du projet de loi de finances pour éviter une crise budgétaire.
Quant à sa grande réforme fiscale, dévoilée à la hâte cette semaine pour redorer le bilan symbolique des 100 jours et présentée comme « probablement la plus grande baisse d’impôts de l’histoire », elle a été largement perçue comme un cadeau de plusieurs milliards de dollars aux riches, qui ne fera qu’alourdir la dette du pays.
Depuis son entrée à la Maison Blanche, il a signé des dizaines de décrets pour renverser les mesures de la présidence Barack Obama sur l’industrie ou l’environnement. Des efforts salués par les républicains. Mais son décret le plus retentissant, visant à interdire l’entrée de ressortissants de plusieurs pays à majorité musulmane, a été bloqué deux fois par la justice.
Comme pour échapper aux pressions du Bureau ovale, le milliardaire républicain a prévu de retrouver samedi soir ses partisans à Harrisburg, en Pennsylvanie, l’un des Etats qui lui a permis de l’emporter en novembre. Il a tweeté samedi y attendre une « grande foule » et une « grande énergie ». Une façon d’oublier, temporairement, les critiques.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Le nouveau procès de Bill Cosby repoussé au printemps 2018

Le second procès de la légende de la télévision américaine Bill Cosby, poursuivi pour agression sexuelle, a été reporté au printemps prochain afin de permettre à ses nouveaux avocats, dont celui qui obtint l’acquittement de Michael Jacks lire plus

Belga

22 août 2017 Des rongeurs forcent le président nigérian à travailler de chez lui

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, va être forcé de travailler depuis chez lui car des rongeurs ont endommagé ses bureaux pendant son absence de plus de cent jours à Londres pour y être soigné, a annoncé mardi un porte-parole de la pr lire plus

Belga

22 août 2017 Trois coproductions de Screen Flanders présentées au festival du film de Toronto

Trois films soutenus par Screen Flanders seront présentés au festival de Toronto, qui se tiendra du 7 au 17 septembre dans la ville canadienne, annonce le fonds économique flamand mardi dans un communiqué. « I Kill Giants » d’Anders Walter sera présenté en pre lire plus

Belga

22 août 2017 Syrie: des groupes de l'opposition échouent à trouver une stratégie commune

Des groupes de l’opposition syrienne réunis à Ryad se sont séparés sans accord sur une stratégie de négociation face au régime, en raison des divergences sur le sort du président Bachar al-Assad, a rapporté un participant mardi. Le Haut lire plus

Belga

22 août 2017 Moins de clandestins traversent la frontière mexicaine sous Trump

Le nombre de clandestins tentant de traverser la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis a fortement baissé cette année par rapport à l’an dernier, selon l’administration de Donald Trump, qui effectue mardi une visite de terrain dans le sud-ouest du pays. Selon un re lire plus

Belga

22 août 2017 "Un processus psychotique" chez l'homme ayant foncé sur des piétons à Marseille

L’automobiliste qui a foncé sur des piétons lundi à Marseille, dans le sud-est de la France, faisant un mort et un blessé, est dans un « probable processus psychotique », selon l’examen psychiatrique cité mardi par le parquet. Le trentenaire a reconnu en garde lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/