Donald Trump choisit Neil Gorsuch pour siéger à la Cour suprême

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi sa décision de nommer le juge Neil Gorsuch au neuvième siège, vacant, de la Cour suprême des Etats-Unis, ancrant ainsi dans le conservatisme l’institution qui tranche les grands débats de la société américaine. “Le juge Gorsuch a des capacités juridiques extraordinaires, un esprit brillant, une discipline remarquable”, a déclaré M. Trump au terme d’un suspense savamment orchestré par la Maison Blanche qui, jusqu’au bout, a laissé planer le doute entre deux candidats présentés comme finalistes.
Le discours du milliardaire, et son annonce du choix final, était retransmis en direct sur sa page Facebook. Neil Gorsuch, âgé de 49 ans, deviendra en cas de feu vert du Sénat à sa nomination le plus jeune juge à entrer à la Cour suprême depuis 25 ans. Il y remplacera Antonin Scalia, décédé il y a près d’un an. Son siège est resté vacant depuis son décès, à la mi-février 2016.
Nommé à vie, “un juge de la Cour suprême peut être actif durant 50 ans et ses décisions peuvent avoir un effet durant un siècle voire davantage”, a souligné Trump dans son discours.
Neil Gorsuch est actuellement juge à la Cour d’appel pour le 10e circuit, juridiction compétente pour 6 Etats de l’ouest américain (Oklahoma, Kansas, Nouveau-Mexique, Colorado, Wyoming, et Utah).

Partager l'article

01 février 2017 - 03h10