Dieselgate: "stratégies frauduleuses" chez Renault depuis plus de 25 ans

« Des stratégies frauduleuses » ont été mises en place depuis plus de 25 ans au sein du groupe automobile français Renault afin de fausser les tests d’homologation de certains moteurs diesel et essence, soupçonne la Répression des fraudes dans un rapport dont l’AFP a eu connaissance mercredi. « L’ensemble de la chaîne de direction » de Renault jusqu’à son PDG Carlos Ghosn est impliquée dans cette fraude présumée, ajoute ce rapport qui retient « la responsabilité » du patron de l’entreprise dans les faits de tromperie présumée visant le constructeur.

Partager l'article

15 mars 2017 - 18h00