Dictée du Balfroid: un tiers de réussite et un podium exclusivement féminin

Près d’un tiers des 377 élèves de 6e primaire qui ont pris part samedi à la dictée du Balfroid, qui célébrait cette année son 30e anniversaire, ont réussi le concours d’orthographe lancé en 1988, tandis que trois “sans faute” ont été répertoriés, indique un communiqué des organisateurs. La finale de la 30e édition s’est déroulée samedi au Palais des Congrès de Liège. La plume d’or a été décernée à Faustine Warnant de l’Ecole Sainte-Véronique (Liège). Emma Delhez de l’Ecole communale de Saint-Symphorien, s’est vu décerner, quant à elle, la plume d’argent. Sophia Kedzierski de l’Ecole communale de la Paix de Rhode-Saint-Genèse, complète ce podium 100 pc féminin, en décrochant la plume de bronze.
Le “prix de la calligraphie” a été attribué à Lisa Waha de l’Institut Notre-Dame du Sacré-Coeur de Beauraing tandis que le “prix de la meilleure classe” avec quatre élèves ayant réalisé moins de cinq fautes a été décerné à l’Institut de la Vierge Fidèle de Schaerbeek.
Le titre de la dictée de cette année était “Un long fleuve étonnant”.

Partager l'article

30 avril 2017 - 17h50