Diables rouges – La délégation belge est arrivée en Suisse

Les Diables rouges sont arrivés dimanche vers 21 heures en Suisse pour y effectuer la deuxième partie de leur préparation en vue de l’Euro en France (10 juin-10 juillet). De lundi à vendredi, les Diables rouges s’entraîneront au Stade Juan Antonio Samaranch du club suisse de 4e division Stade-Lausanne-Ouchy. Samedi (16h15), ils affronteront la Suisse à Genève et rentreront en Belgique dans la soirée. A partir du lundi 30 mai, les Diables peaufineront leur préparation à Genk. Deux matches amicaux au Stade Roi Baudouin figurent à leur programme: le mercredi 1er juin (20h45) contre la Finlande et le dimanche 5 juin (18h) contre la Norvège. Le mardi 7 juin, la délégation belge mettra le cap sur Bordeaux. Le premier match de la phase finale de l’Euro est fixé au lundi 13 juin à Lyon contre l’Italie.
Ce lundi, Laurent Ciman (44 sélections, 9 capes) rejoindra la sélection. Alors qu’il n’avait plus été retenu en équipe nationale depuis septembre 2015 à l’occasion du match de qualification à Chypre (0-1), le défenseur de Montréal Impact a été rappelé en raison des nombreuses incertitudes concernant la ligne arrière.
Outre le forfait de Vincent Kompany, Björn Engels est (très) douteux. Nicolas Lombaerts se plaint d’une légère blessure musculaire. Dedryck Boyata est aux prises avec les séquelles d’une blessure aux ischio-jambiers et, depuis quelques jours, Jason Denayer est ennuyé par une douleur à la hanche.
Dimanche, Thomas Meunier a dû quitter le terrain pendant le match de championnat face à Ostende. Apparemment, la blessure à la cuisse dont il soufre n’empêchera pas l’arrière droit du Cluh Bruges de se rendre à Lausanne lundi. Un ou deux jours à l’écart du groupe devraient suffire pour que tout rentre dans l’ordre.
Wilmots a jusqu’au 31 mai pour remettre sa liste définitive des 23.

Partager l'article

22 mai 2016 - 23h15