Défection d'un deuxième soldat nord-coréen en un mois

Un soldat nord-coréen a fait défection en traversant la frontière lourdement fortifiée entre le nord et le sud, a annoncé samedi un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense, dans le deuxième incident du genre ce mois-ci. “Un soldat nord-coréen a fait défection vers un de nos postes de garde” vendredi soir, a précisé le porte-parole, selon l’agence Yonhap. “Il a été mis en détention provisoire pour interrogatoire”.
Il n’y a pas eu d’échange de tirs lors de la fuite du soldat, a indiqué l’agence Yonhap.
Le 13 juin, un soldat nord-coréen avait déjà fait défection en traversant la zone démilitarisée qui divise en deux la péninsule coréenne.
Depuis la division de la péninsule, des dizaines de soldats nord-coréens ont fui vers le sud à travers la bande démilitarisée de deux km de large de chaque côté de la frontière proprement dite.
Plus de 30.000 Nord-Coréens ont fui leur pays, mais il est très rare qu’ils traversent la frontière entre les deux Corées, lourdement sécurisée par des barbelés et des champs de mines. Ils préfèrent habituellement emprunter la frontière avec la Chine, plus poreuse.

Partager l'article

24 juin 2017 - 09h10