Deux taekwondoïstes interdits de voyage aux Etats-Unis

Les taekwondoïstes Si Mohamed Ketbi et Mourad Laachraoui ainsi que leur coach Abdelkhalak Mkadmi ont été interdits de voyage vers les Etats-Unis et n’ont pu prendre part à l’US Open, a indiqué l’Association belge francophone de taekwondo, mardi, confirmant une information parue dans la presse. Si Mohamed Ketbi, vice-champion du monde en titre des -58 kilos, ayant représenté la Belgique aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, Mourad Laachraoui, champion d’Europe en titre des -54 kilos et leur entraîneur, Abdelkhalak Mkadmi, devaient participer à la première grande compétition internationale de l’année, à savoir l’US Open, qui a lieu à Las Vegas du 31 janvier au 3 février.
La fédération de taekwondo avait vérifié la validité des passeports des compétiteurs et commandé les documents d’autorisation de voyage vers les USA (ESTA), le VISA n’étant pas obligatoire pour un voyage vers les Etats-Unis. “Cet ESTA fut ensuite validé par les autorités américaines par retour de mail dans les jours qui suivirent”, indique la fédération. “Le mercredi 25 janvier 2017, à 04h56, le secrétariat de la fédération a reçu un mail ayant pour objet une mise à jour des ESTA des personnes sus-mentionnées. Cette mise à jour stipulait que leurs demandes d’autorisation de voyage vers les USA (ESTA) étaient à présent refusées, sans motifs particuliers.”
La délégation belge se trouvait cependant déjà à l’aéroport de Zaventem au moment de la réception du mail. “Nos deux compétiteurs et leur entraîneur avaient déjà effectué leurs enregistrements respectifs et avaient également passé le contrôle des bagages et des passeports. C’est au moment de l’embarquement que l’hôtesse présente leur a signalé qu’il était désormais impossible pour eux de monter à bord de l’avion devant les emmener à Las Vegas sans un VISA réglementaire bien que ce document ne soit pas nécessaire pour les citoyens belges voyageant vers les USA.”
La fédération a contacté l’ambassade des Etats-Unis, qui a confirmé que sans VISA les compétiteurs ne pourraient pas se rendre à l’US Open de taekwondo. “La procédure accélérée pouvant prendre jusqu’à 3 jours ouvrables sans garantie d’obtention, la fédération a préféré annuler la participation de ses compétiteurs à l’US Open.”
La fédération précise n’avoir reçu aucune autre information ou explication concernant ce changement de décision de l’ESTA de la part de l’ambassade américaine. La fédération a perdu 5.000 euros dans cette histoire, à savoir le prix des vols, de l’hôtel et de l’inscription.
“Nous souhaitons toutefois marquer notre déception face à cette décision qui impacte directement les représentants belges de notre sport. Nos compétiteurs continueront de défendre les couleurs de la Belgique lors des prochaines compétitions nationales et internationales qui auront lieu en 2017, notamment le Championnat d’Europe des clubs qui aura déjà lieu du 7 au 9 février 2017.”
Cette affaire est survenue quelques jours avant la promulgation du décret immigration de Donald Trump. Ce décret interdit l’entrée (pour 90 jours) sur le territoire américain aux ressortissants de sept pays musulmans jugés dangereux, l’Irak, l’Iran, le Yémen, la Libye, la Syrie, le Soudan et la Somalie.
Mourad Laachraoui, champion d’Europe en 2016, est le frère de Najim Laachraoui, l’un des kamikazes des attentats de Bruxelles.

Partager l'article

31 janvier 2017 - 19h15