facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Deux Marocains expulsés de France voulaient commettre des "attentats d'envergure"

Deux Marocains, radicalisés et expulsés de France la semaine dernière vers leurs pays, voulaient commettre des « attentats d’envergure » au nom du groupe Etat islamique (EI) en France et au Maroc, a annoncé jeudi le ministère marocain de l’Intérieur. « L’enquête menée par le BCIJ (Bureau central d’investigation judiciaire) a révélé leurs orientations terroristes et leur adhésion totale à la stratégie » de Daech (acronyme arabe de l’EI), selon un communiqué du ministère. « L’un des deux suspects a été recruté par un dirigeant de Daech actif sur la scène syro-irakienne dans le but de coordonner des opérations terroristes d’envergure en France au nom de l’EI. »

« En parallèle, l’intéressé a adhéré à une large campagne d’incitation auprès des partisans de Daech pour exécuter des opérations terroristes d’envergure au Maroc prenant pour cible des secteurs vitaux et les différents services de sécurité », selon le ministère.

Ces deux ressortissants marocains avaient été expulsés vendredi dernier du territoire français vers leur pays en raison de la « menace grave » qu’ils représentaient pour « l’ordre public », avaient annoncé les autorités françaises.

Chantre d’un islam modéré et très en pointe dans la lutte contre le djihadisme, le Maroc a été épargné par des attentats meurtriers ces quatre dernières années, contrairement à la France et d’autres pays. Le royaume avait été frappé dans le passé quand des attaques avaient fait 45 morts à Casablanca en 2003 et 17 morts sur un site touristique de Marrakech en 2011.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Réunion à l'Otan – Environ 140 arrestations, selon les organisateurs des actions contre l'OTAN

Dans le cadre de l’initiative Stop Nato 2017, plus d’une trentaine de personnes se sont attachées jeudi vers 14h30 au carrefour Bordet à Evere. La police a procédé à plusieurs arrestations vers 16H45. Selon Stéphanie Demblon, porte-parole d’Agir pour la paix lire plus

Belga

25 mai 2017 Au moins 105 civils tués à Mossoul dans un bombardement américain en mars

Au moins 105 civils ont été tués en mars lors d’un bombardement américain à Mossoul, deuxième ville d’Irak et dernier grand fief du groupe État islamique dans le pays, a reconnu jeudi le Pentagone. Le rapport d’enquête de l’armée am lire plus

Belga

25 mai 2017 Macron se veut l'allié d'une Europe "plus forte" et "plus juste"

Le président français Emmanuel Macron, qui s’est toujours revendiqué comme un Européen convaincu, s’est défendu d’être un « eurobéat » lors de sa première visite présidentielle à Bruxelles, lors de laquelle il a rencontré le p lire plus

Belga

25 mai 2017 L'Otan doit se concentrer sur le terrorisme et les "menaces de la Russie", selon Trump

Le président des Etats-Unis Donald Trump a appelé jeudi à Bruxelles les pays de l’Otan à se concentrer sur le terrorisme et « les menaces de la Russie », et renouvelé son appel au respect des engagements financiers de tous les États membres. S’il a soulign lire plus

Belga

25 mai 2017 Les partenaires des dirigeants arrivés à la boutique Delvaux

Les partenaires des dirigeants des États membres de l’Otan sont arrivés vers 17h00 à la boutique Delvaux, fleuron du luxe belge, située sur le boulevard de Waterloo à Bruxelles. L’épouse du Premier ministre Charles Michel (MR), Amélie Derbaudrenghien, lire plus

Belga

25 mai 2017 Erdogan reçu à Bruxelles, l'UE veut "continuer à coopérer" avec la Turquie

L’UE veut « continuer à coopérer » avec la Turquie, malgré les vives tensions entre Bruxelles et Ankara, ont affirmé ses dirigeants jeudi après avoir reçu le président turc Recep Tayyip Erdogan dans la capitale européenne. « Nous avons discut lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/