Desireless interprètera les poèmes d'Apollinaire le 4 novembre à l'Abbaye de Stavelot

Desireless, interprète en 1986 du tube interplanétaire « Voyage, voyage », se plongera, à l’Abbaye de Stavelot le 4 novembre prochain, dans l’œuvre de Guillaume Apollinaire en jouant « Guillaume », un conte musical qui revisite en chanson les poèmes de l’auteur. Elle sera accompagnée, à la guitare, de son comparse Antoine Aurèche, mais également de Guillaume, marionnette à l’effigie du poète. Le duo Desireless-Aurèche a planché durant trois ans sur un spectacle avec, pour thème, les poèmes de Guillaume Apollinaire, issus d’Alcools et Calligrammes. L’œuvre a donné naissance à un album CD sorti en 2015 et est désormais prolongée par un spectacle dont la première est prévue le 4 novembre à l’Abbaye de Stavelot qui dispose du seul musée au monde sur Apollinaire.

« Nous avons déstructuré, revisité les poèmes d’Apollinaire et nous les avons mis en musique au sein d’une œuvre collective avec Antoine. Trois quarts des compositions sont issues de l’œuvre du poète et un quart de notre imagination », a expliqué jeudi Claudie Fritsch, plus connue sous le nom de Desireless, lors d’une conférence de presse de présentation de l’événement.

Ce conte musical, d’une durée d’une heure, se veut avant tout une plongée intimiste dans l’œuvre du poète au travers de textes qui ont touché le duo d’artistes. « C’est une recréation par deux cancres, quelque chose de surréaliste tant dans la genèse que dans son contenu », a ajouté Antoine Aurèche.

Le prix de la place a été fixé à 14 euros. Infos et réservations à l’Abbaye de Stavelot (080/88.08.78).

Partager l'article

13 octobre 2016 - 16h05