Des évacuations en Californie à cause d'un barrage endommagé

Les habitants des environs du barrage d’Oroville, en Californie (Etats-Unis) ont été appelés à évacuer la zone dimanche après-midi, une « situation dangereuse » étant en train de se développer au niveau de cette structure construite sur la rivière Feather, rapportent des médias américains. Le barrage est le plus haut des Etats-Unis, et un de ses canaux auxiliaires d’évacuation menace de céder, selon divers médias. L’effondrement pourrait créer une inondation incontrôlable des terres aux alentours.
Les pluies diluviennes des derniers jours ont en fait endommagé le canal d’évacuation d’urgence, qui n’avait plus été utilisé depuis des années. Les autorités ont remarqué que l’érosion l’avait atteint, y créant un trou, et ont annoncé s’attendre à ce que cette voie d’eau cède après quelques heures. Des hélicoptères devraient tenter de lâcher des rochers au-dessus de la zone d’érosion, pour « boucher le trou », indique CNN, qui annonce en fin de journée que l’avancée des dégâts ne serait finalement pas aussi rapide qu’attendu.
Après des premiers messages alarmants, les autorités locales ont indiqué que le flot d’eau excédentaire qui s’échappe de la structure s’amenuise, ce qui devrait également freiner l’érosion et réduire le danger d’inondation. Elles ont en revanche maintenu, par sécurité, leur demande aux habitants de se réfugier davantage dans les hauteurs.

Partager l'article

13 février 2017 - 07h05