facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des peines plus sévères pour les auteurs de délit de fuite

Les auteurs de délits de fuite seront plus sévèrement punis, ont annoncé lundi les ministres de la Mobilité François Bellot et de la Justice Koen Geens à l’occasion du lancement de la « semaine sans délit de fuite », organisée par l’asbl Rondpunt et l’Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR). Les ministres fédéraux souhaitent relever les peines maximales, notamment pour les récidivistes. L’année dernière, 27 personnes ont été tuées, 223 gravement blessées et 4.508 légèrement lors de 4.273 accidents corporels avec délit de fuite. Le phénomène concerne plus d’un accident corporel sur dix et environ 200 délits de fuite sont constatés chaque jour en prenant en compte les accidents avec des dommages uniquement matériels, a précisé le ministre François Bellot.
D’après l’analyse du profil des 850 personnes condamnées, le conducteur était sous l’influence de l’alcool ou de substances illicites dans 42% des cas tandis que 16% des auteurs n’étaient pas en ordre de permis de conduire ou d’assurance.
Le gouvernement fédéral veut donc adopter « des mesures fermes » pour lutter contre ce délit, ont souligné les ministres. Plusieurs mesures seront prochainement présentées au conseil des ministres et prévoient entre autres un relèvement des peines maximales pour délit de fuite de deux à trois ans de prison en cas d’accident corporel. Le délai de prescription sera par ailleurs porté à trois ans et la peine pourra être doublée en cas de récidive, a explique le ministre Koen Geens.
« Les délits de fuite son un fléau sur nos routes », a ajouté François Bellot. « Il est indispensable d’agir sur chaque maillon de la chaîne de sécurité, c’est-à-dire la prévention, la répression et le suivi ultérieur, en particulier des récidivistes. »
Pour sensibiliser aux causes et aux conséquences du phénomène, l’IBSR et Rondpunt ont inauguré lundi la « semaine sans délit de fuite ». Cette campagne invite la population à manifester son engagement personnel via le site www.jemarreteapresunaccident.be et sur les réseaux sociaux.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Corée du Nord: le Pentagone détecte les signes de préparatifs d'un essai de missile

Le Pentagone a détecté des signes que la Corée du Nord est en train de se préparer à effectuer un nouvel essai de missile, a déclaré mardi à l’AFP un responsable américain de la Défense. Parlant sous le couvert de l’anonymat, ce r lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Retour à l'équilibre repoussé, ISOC à 20%, soutien à l'épargne en bon père de famille

Les principaux ministres du gouvernement fédéral se sont accordés mercredi matin sur une série de nouvelles réformes structurelles en matière de fiscalité, de compétitivité et de cohésion sociale notamment. Les PME seront fiscalem lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Le gouvernement annonce un accord

Le premier ministre Charles Michel et le vice-premier ministre CD&V et ministre de l’Emploi Kris Peeters ont annoncé mercredi peu après 3h30 un accord gouvernemental, à l’issue de plusieurs journées de conclave budgétaire. « Agreement », a tweeté le premie lire plus

Belga

26 juillet 2017 Crise des migrants – Calais: HRW accuse la police d'asperger de gaz poivre des migrants, parfois endormis

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a publié mercredi matin un rapport, dans lequel elle accuse la police française d’utiliser régulièrement du gaz poivre contre les migrants à Calais, dans le nord de la France. « L’usage de sprays au gaz poivre par la police lire plus

Belga

26 juillet 2017 Procès du cardinal George Pell – Apparition très médiatisée du cardinal George Pell au tribunal de Melbourne

Le cardinal australien George Pell, qui fait partie des plus hauts placés du Vatican où il est responsable du Secrétariat de l’Economie, s’est présenté mercredi pour une très brève audience au tribunal, à Melbourne dans l’état australien lire plus

Belga

26 juillet 2017 Manafort, ancien chef de campagne de Trump, ne viendra finalement pas mercredi au Congrès

La commission de la Justice du Sénat américain a renoncé à convoquer à une audition publique mercredi l’ancien président de l’équipe de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, dans le cadre de son enquête sur les présumées ing lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/