Des milliers de manifestants dans les rues de Hong Kong pour défendre la sécurité sociale

Des millions de personnes ont défilé lundi dans les rues de Hong Kong pour réclamer une meilleure protection sociale à l’occasion de la fête du travail. Un nouveau salaire minimum légal vient d’entrer en vigueur dans la région administrative spéciale, indiquent les médias locaux. Trois marches sont organisées par des partis politiques et des syndicats alors que Hong Kong a fait passer le salaire minium à 34,5 dollars hongkongais (4,06 euros), rapporte le South China Morning Post.

Les mouvements protestant lundi estiment que le minimum légal n’est pas suffisant au vu des prix de la location et du coût de la vie qui continuent à augmenter.

“Nous sommes heureux de l’augmentation du salaire minimum, mais celle-ci ne répond pas aux besoins des travailleurs”, a déclaré Ho Kai-ming de la fédération hongkongaise des syndicats. Il demande que le salaire minimum soit indexé annuellement en fonction de l’inflation.

Hong Kong et ses plus de 7 millions d’habitants bénéficient d’un statut spécial depuis la rétrocession britannique de 1997. La péninsule dispose d’une certaine autonomie pour ce qui concerne ses systèmes légal et politique, sa monnaie ou encore son code de la route. Depuis 2014, une partie de la population hongkongaise proteste contre l’emprise grandissante et l’autoritarisme dont fait preuve Pékin sur le port aux parfums.

Partager l'article

01 mai 2017 - 15h35